Sludge

Sweet Daisy

Sweet Daisy

 Label :     Godhead Recordings 
 Sortie :    dimanche 07 juillet 1996 
 Format :  Mini Album / CD   

En 1996, si l'on aimait la crasse des Melvins, les harmonies vocales d'Alice In Chains et la pesanteur du Doom Death Métal, on ne pouvait que se prosterner dans Sweet Daisy, E.P. parfait des Suisses de Sludge. Car une fois que vous vous serez faits laminer par les près de onze minutes du morceau éponyme introductif, vous porterez un autre regard sur ce que vous jugiez jusqu'à présent comme étant puissant.
Véritable concentré de noirceur abyssale, cette première sortie discographique est proprement monstrueuse même si les moins métaleux d'entre nous pourraient regretter les trop nombreux relents Death des vocaux. Sinon, question grosses burnes poilues, les quatre titres se posent là. Certes basiques, construits autour de riffs répétitifs mais lorgnant déjà vers des territoires beaucoup plus originaux que le simple Doom, les mecs démontrent en une petite demi-heure qu'ils ne sont pas là pour la décoration.
Un disque tout simplement hallucinant, aussi étrange que sa pochette en fait.


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
285 invités et 1 membre :
FBZ
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :