Various Artists - Influenza Records

Chills, Fever, Sore Throat, Muscle Pains, Headaches And General Discomfort

Chills, Fever, Sore Throat, Muscle Pains, Headaches And General Discomfort

 Label :     Influenza 
 Sortie :    vendredi 10 avril 2015 
 Format :  Compilation / Vinyle   

Quand des gens font de la musique, quand ces mêmes gens ont un esprit DIY très développé, et quand en plus ils sont dans la même galère, et bien ils sont pas si nombreux à y penser, mais se regrouper est souvent une bonne idée.
On galère à trouver des dates pour jouer ? Qu'à cela ne tienne, on va monter notre propre festival.
On veut se trouver un label mais c'est pas gagné ? Là encore, demerden sisich, on va créer Influenza Records, et on va sortir plein de disques.
On veut focaliser l'attention des gens sans les noyer dans le format album ? Ok, ne sortons que des Ep, ou des titres de bâtards pour les abonnés à la newsletter.
On veut faire un disque avec un titre bien à rallonge comme il faut ? D'accord, mais ce sera une compilation, avec des inédits et des (déjà) classiques des quatre formation du label.

Et ce disque, Chills, Fever, Sore Throat, Muscle Pains, Headaches And General Discomfort voit le jour en ce dix avril, pile le jour où Omar Sharif & Steven Seagal fêtent leurs anniversaires. Coïncidence ? J'en suis pas certain...

Douze titres, quatre groupes... Si mes calculs sont bons, ça devrait faire trois titres chacun. douze titres, dont sept inédits, z'ont pas chômé ces p'tits gars ! Je vous laisse la surprise de la première écoute pour découvrir qui a refourgué des vieux titres, qui n'a proposé que de l'inédit, bref, le mystère va rester entier, tel le monstre fluorescent pourchassé par Sammy & ses acolytes, qui se révèle être un propriétaire véreux une fois le masque retiré. Oui, notre Scooby Gang indé ne s'est pas foutu de nous en proposant ce disque joliment mis en image par Halfbob une nouvelle fois, rappelant les riches heures des disques Sub Pop tant la musique jouée par ces gars sent les 90's à plein nez, on entend même par endroit le doux son synthétique d'un theremin, des breaks bien sentis, peu de solos rassurez vous, mais douze morceaux d'une indéniable qualité, et en plus ce disque vous permettra de rendre hommage à Marie Ange Nardi, en vous permettant d'organiser une bien belle partie de Qui est Qui, ou plutôt Qui joue Quoi.

Vous l'aurez compris, Influenza Records nous offre là un disque ludique, gavé de tubes, de découvertes, une très belle carte de visite pour ce label parisien qui ne cesse de gagner en confiance. Prochaine étape un album pour chacun ?


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
63 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?