Fuzz

Fuzz & CCR Headcleaner - LAMC #10

Fuzz & CCR Headcleaner - LAMC #10

 Label :     Famous Class 
 Sortie :    mardi 21 janvier 2014 
 Format :  Single / Vinyle   

D'un côté vous avez Fuzz, qui aime le format court. Avant de sortir le premier album, ils ont sorti pas moins de trois 7", laissant le soin au buzz de se créer tranquillement. Chose facile, quand on a Ty Segall dans le line up et que les titres sont bons. Première claque avec "This Time I Got A Reason" en 2012, et le groupe, en disséminant quelques titres par ci par là, a mis pratiquement tout le monde d'accord.

De l'autre côté, le label Famous Class lance Less Artists More Condos, une collection de split 7" basée sur un excellent principe.
En face A on trouve un inédit d'un groupe que le label apprécie. Jusque là rien de bien original, vous en conviendrez. En Face B, et c'est là qu'est la bonne idée, le groupe lui même choisit celui son compagnon de vinyl, généralement un artiste moins connu qu'il désire mettre en avant. On peut retrouver en vrac parmi la petite quinzaine déjà sortie des titres de Future Islands, de Deerhoof, d'A Place To Bury Strangers et, celui qui nous intéresse ici, de Fuzz. La collection a crée une belle identité visuelle, se répétant de disques en disques, tout en étant à chaque fois différente.

L'inédit du jour, c'est donc "Till The End Of The Day", un morceau type de Fuzz, avec tous les ingrédients connus. Concis, avec des solos de guitares, emballé c'est pesé en deux minutes pile. On a connu le groupe plus inspiré, dans un album cette chanson serait passée toute seule, mais là, abandonnée sur une seule face, elle a du mal à convaincre, mais surtout elle a du mal à soutenir la comparaison avec la face B.
Fuzz a donc décidé de mettre en avant CCR Headcleaner, groupe dans lequel on retrouve Ned Meiners, ancien membre de The Hospitals, qui a entre autres compté en son sein Mike Donovan de Sic Alps & John Dwyer de Thee Oh Sees (je vous la fais courte, si je commence à lister les groupes de chacun Ty Segall aura sorti trois albums avant que je finisse). Autrement dit, on reste en famille. Sur un autre volume, Ty Segall avait invité Meatbodies (alors connu sous le nom de Chad & The Meatbodies), et je ne vous parlerai pas des autres connexions.

CCR Headcleaner donc, nous offre en face B "Free The Freaks", un titre lent, narcotique presque, à un point qu'on se demande s'il ne passe pas au ralenti. Mais la magie opère, le coté à la fois neurasthénique & saturé marche surprenamment bien, on irait bien se procurer l'album sur la seule foi de ce titre.

On imagine bien les p'tits gars de Fuzz, futés comme ils sont, faire exprès de mettre un titre... Disons moyen, afin de laisser leurs potos de la face B tirer la couverture à eux. Cette stratégie s'avère payante.


Sympa   14/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
145 invités et 2 membres
Arno Vice
Toitouvrant
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :