Manes

Under Ein Blodraud Manes

Under Ein Blodraud Manes

 Label :     Hammerheart 
 Sortie :    avril 1999 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Entre la fin de l'amateurisme (1995 pour la dernière démo) et ce premier album, il s'est écoulé quatre années. Autant dire que Manes a su mettre ce temps à profit tant le Black Métal atmosphérique et symphonique qu'il offre sur Under Ein Blodraud Manes est de qualité supérieure.
Déjà, la signature sur un gros label permet d'avoir enfin une production digne de ce nom. Le duo qui compose Manes n'a pourtant pas eu la folie des grandeurs mais on entend enfin tous les instruments (notamment la basse), il y a de la puissance tout en conservant un esprit True : c'est un sérieux plus quand, comme moi, on apprécie qu'un album n'ait pas l'air d'avoir été enregistré dans des chiottes de chantier.
Je parlais de l'esprit True, cela peut paraître anodin mais il faut pourtant le préciser : Manes n'a pas baissé son froc pour intégrer une grosse écurie. Son style est toujours sans compromission, même s'il est peut-être moins original que sur les démos et qu'il se rapproche désormais de formations telles que Emperor ou Limbonic Art, voire Darkthrone pour les riffs crus, avec néanmoins un aspect crade qui rend la musique de Sargatanas et Cernunnus peu abordable pour des oreilles non-initiées.
Il n'y a pas grand-chose à dire de plus sur ce Under Ein Blodraud Manes : six titres pour une trentaine de minutes d'un Black Métal absolument parfait, rehaussé d'ambiances crépusculaires et de passages tout simplement beaux (les guitares de "Uten Liv Ligger Landet øde"). Un disque qui fait encore partie de ce qu'il se fait de mieux en la matière : intelligent, riche, fouillé, ambitieux, visionnaire.


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
225 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused