Cabaret Voltaire

Gasoline In Your Eye

Gasoline In Your Eye

 Label :     Virgin 
 Sortie :    1985 
 Format :  Clips / DVD  VHS   

Après Micro-Phonies, il était naturel pour moi d'aborder le meilleur de Cabaret Voltaire (non, il ne s'agit pas de l'album The Crackdown).
En 1985, Cabaret Voltaire vient donc de sortir son plus gros succès commercial qui est Micro-Phonies (album contenant les singles "Sensoria" et "James Brown" qui furent tous deux de gros hits en Angleterre).
Pour rappel, Cabaret Voltaire est alors composé de Richard H Kirk a la guitare et aux synthés/séquenceurs pendant que Stephen Mallinder chante, joue de la basse et fait quelques percus. (le groupe emmène tout de même un batteur avec eux pour les lives entre 1983 et 1985).

Après une discrète tournée mondiale (une partie de l'Europe et Amérique du Nord) pendant laquelle le groupe et leur cinéaste attitré Peter Care tournent énormément de vidéos super 8 et VHS. Le groupe décide par la suite de sortir un nouvel EP, Drinking Gasoline et une compilation VHS de toutes ces bandes tournées entre 1983 et leur tournée afin d'illustrer leur meilleurs morceaux.
En effet, souhaitant apporter une fois de plus une dimension visuelle a leur morceaux, des clips sont montés a partir d'images tournées entre 1983 et 1985, compilant images aléatoires (autoroutes européens, voyage en bateau, police anti-émeute, exploration de lieux abandonnés, escaliers, aéroports, hôtels...) avec des images du groupe (mis en scène ou dans leur trivialité).
La cassette depuis remastérisée en dvd vidéo présente ainsi 9 "cauchemars" censés illustrer le travail musical a la fois sombre, électronique, industriel et funky des Cabs.

La compilation présente les titres ainsi, mixant productions "classiques" et nouveaux travaux pour l'EP Drinking Gasoline (voire travaux inédits, selon l'astérisque) : Crackdown - Diffusion* - Sleepwalking - Slow Boat to Thassos* - Sensoria - Automotivation* - Big Funk - Kino - Ghostalk
Les clips deviennent des court-métrages a l'ambiance malsaine, oppressante et faisant a la fois écho au surréalisme et à l'expressionnisme allemand.
Des successions de plans couleurs/N&B et montés en jumpcut au rythme de la musique créent la confusion et illustrent parfaitement les morceaux du groupe. Sur "Diffusion" par exemple, les plans alternent entre gros plans sur le regard de R.H Kirk, sur Mussolini, un travelling avant dans un couloir de chambre d'hôtel donnant vers un balcon et sur le vide (remonté plusieurs fois de suite) le tout avec des extraits de vieux films surréalistes).

Il faut également noter que les morceaux inédits sont particulièrement bons et parfois meilleurs que le travail fait pour Drinking Gasoline ("Diffusion" est un excellent exemple de construction musicale a base de samples de cris, de discours politiques et de chants distordus de Mallinder; "Automotivation" est un excellent hommage a l'Autobahn allemand, avec une lente progression sur l'autoroute plus froide et mécanique encore que la vision Kraftwerkienne tandis que "Slow Boat To Thassos" est un excellent morceau de musique ambient industrielle illustrant un voyage en bateau sur la mer Grecque, morceau qui fait écho au "Theme From Earthshaker" de l'album précédent).

Au final, Gasoline In Your Eye est pour moi la compilation ultime de Cabaret Voltaire. On retrouve les meilleurs travaux musicaux et visuels du groupe pendant leur période electropop/funk industriel.
Ils ont en tout cas réussis à transposer sur vidéo les cauchemars les plus funky de l'histoire humaine.


Exceptionnel ! !   19/20
par EmixaM


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
97 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard