Bohren & Der Club Of Gore

Geisterfaus

Geisterfaus

 Label :     Wonder 
 Sortie :    lundi 02 mai 2005 
 Format :  Album / CD   

Geisterfaust s'ouvre sur "Zeigefinger", une pièce de vingt minutes. Ceux qui connaissent Bohren & Der Club Of Gore comprendront aisément de quoi il retourne. Avertissement : diminuez au préalable l'intensité de votre caisson de basse si vous ne souhaitez pas en fissurer la membrane.
Le Funeral Doom Jazz, ou Dark Jazz (étiquette que le groupe rejette mais qui décrit plutôt bien le contenu musical) des Allemands se veut sur ce disque un peu moins sombre qu'à l'accoutumée, les ambiances étant beaucoup plus douces que par le passé, mais le tempo de l'ensemble est toujours aussi spectral. Les notes sont dispensées au compte-goutte, s'étirent à l'infini, vos paupières sont lourdes, lourdes, vous n'entendez que ma voix...
Profondément hypnotique mais également exigeante, porteuse d'émotions, la musique de Bohren & Der Club Of Gore est une messe d'enterrement, une commémoration à la mémoire de ceux qui nous ont quittés. J'imagine que l'on puisse trouver cela chiantissime, surtout pour qui n'écoute de la musique que dans les transports et considère qu'une bonne chanson n'excède pas trois minutes avec au moins quatre fois le refrain. Pour les autres, aux goûts plus raffinés et pour qui la musique n'est pas encore uniquement un produit de consommation, il y a Bohren & Der Club Of Gore.


Parfait   17/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
201 invités et 1 membre :
NicoTag
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?