The Craftmen Club

Thirty Six Minutes

Thirty Six Minutes

 Label :     Discograph 
 Sortie :    février 2009 
 Format :  Album / CD   

Faire le lien entre The Craftmen Club et le Blues Explosion de John Spencer, pourquoi pas? Mais ce serait faire d'une façon exagérée et bien paresseuse une comparaison de l'un et l'autre. Une fois passé la découverte et après plusieurs écoutes de ce Thirty Six Minutes, le rock dynamique et galopant avec le folk (notamment avec du banjo et un peu de piano ici) des guingampais font amener plusieurs affluences dans ces trente six minutes et quelques tirant onze salves rageuses et enjouées. Des impressions sont flagrantes comme au passage d'un "Hold Out Your Hands" plongeant vers les Sixteen Horsepower de Low Estate ou bien à l'instar d'un "Sexodrome" et sa guitare slidée, même si le groupe n'a pas semblé avoir mentionné spécialement ces derniers pour composer son deuxième LP, mais plutôt Gun Club, Nick Cave voire aussi Violente Femmes et Johnny Cash.

Cela n'en retire pas le plaisir, quoiqu'en pourraient dire nombre de détracteurs. Ca envoie! Des titres comme "When I Try", "Desert Land" et "I Can't Get Around" (voir les vidéos des ces deux derniers) donnent envie de se bouger et pas qu'un peu dans des ambiances de poussières et de mort, façon western. Ce n'est pas le méchant "Gary Blood" qui dira le contraire, un des deux morceaux chanté en français avec "Les Chiens". Chose autrement positive, c'est qu'après avoir vu The Craftmen Club en concert, ce disque fait gagner en élan pour retourner à la charge.


Parfait   17/20
par Pascha


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
296 invités et 2 membres
R.i.p Auckward
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused