Tar

Jackson

Jackson

 Label :     Amphetamine Reptile 
 Sortie :    jeudi 21 novembre 1991 
 Format :  Album / CD   

Ancêtres respectables de Shellac, cousins discrets de Fugazi, les membres de Tar font partie de cette scène post-hardcore suractive du début des années 90's.

Sont présents dans ce deuxième LP du groupe de Chicago tous les ingrédients de ce rock primitif, moite et gras, tout droit sorti d'un garage où le noise fornique avec le métal, sous les yeux vicieux d'un punk vieillissant. Guitares pleines de fiel, fûts martyrisés, voix discrète et basse adéquate : tout file à cent à l'heure sur cet album, si bien qu'on a presque du mal à deviner la tracklist, tant certaines chansons se ressemblent. C'est mal ? Même pas. Tar reste un groupe efficace, sachant aller à l'essentiel même sur ses titres un peu plus longs ("On A Transfer") ou sur ses plages plus atmosphériques ("Trauma"). Ainsi, Tar se répète parfois mais n'ennuie que rarement, ce qui est un avantage non négligeable, au vu du foisonnement des groupes voulant faire du punk et de l'indie à la fois.

Bref, l'art est difficile mais la critique est aisée. Ou pas. Critiquer ce genre de groupes et ce genre d'albums, un peu dans le ventre mou du mouvement punk reste un exercice périlleux. Tar ne s'embête pas avec la manière et nous pond un album sympa, sans plus.


Sympa   14/20
par GrotesqueAnimal


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
172 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?