Crystal Stilts

Love Is A Wave

Love Is A Wave

 Label :     Slumberland 
 Sortie :    2009 
 Format :  Maxi / Vinyle   

"Un peu de tatapoum" se plaisait à dire Bernard Lenoir dès qu'il passait un disque un peu rock'n'roll. Notre John Peel (du pauvre) national a tout de même fait l'éducation musicale de plusieurs centaines de personnes, il faudrait lui apporter un peu de reconnaissance, surtout en ces temps de crise radiophonique...je digresse.
"Un peu de tatapoum" donc, il est bien question de ça ici, et ce dès les premières secondes de cet ep de Crystal Stilts. "Love Is A Wave" attaque pied au plancher, une batterie rappelant forcément Jesus & Mary Chain, ce rock'n'roll garage empli de testostérone & de cheveux dans les yeux. La guitare se pointe avec un coté "surf-garage", très 60's, puis cette voix qui nous chante l'amour pendant deux minutes...Autrement dit une chanson à texte, pleine de sentiments fleuris, avec "Love" qui doit revenir une bonne vingtaine de fois (je vous laisse le soin de compter).
Vigoureuse attaque de clavier pour le deuxième titre, "Sugarbaby" nous offre les plus beaux accords des orgues tant entendus, mais tellement complémentaire de cette rythmique basico-garage! Encore de l'amour ici, ça nous change un peu! Fermez les yeux, ça sent le Pento non? On voit presque les jupes & les souliers vernis, les grosses (voitures) américaines!
Rien de très original donc, mais on sent un tel plaisir à jouer ces morceaux, que c'est forcément communicatif, on se le repasserai en boucle, dodelinant la tête devant son pick-up, ou claquant des doigts en rythme en attendant son cheeseburger au drive-in...


Bon   15/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
46 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?