Marnie Stern

In Advance Of The Broken Arm

In Advance Of The Broken Arm

 Label :     Kill Rock Stars 
 Sortie :    mardi 20 février 2007 
 Format :  Album / CD   

Ça démarre avec une guitare frénétique jouée en tapping et une batterie au rythme tordu (mais soutenu). Apparaît alors la voix, enfantine, presque énervante, scandant des hymnes adolescents farfelus auxquels il n'est pas encore trop tard pour y croire. Bienvenue dans l'univers coloré et bruyant de Marnie Stern. Ce premier effort est un véritable patchwork de math rock bruyant, casse-tête et surexcité.

Avec un Zach Hill époustouflant aux fûts et UNE guitariste de la trempe de Marnie Stern, la machine prend une forme beaucoup plus impressionnante et intéressante qu'un "simple disque de rock". Tensions, breaks enchaînés aux mélodies tranchantes des guitares et de la voix, équilibre rythmique mis et remis en danger permanent, rien n'est laissé au hasard, si ce n'est peut-être la production qui donne un aspect brouillon aux chansons bruitistes et expérimentales de cette charmante petite fille. C'est l'image que l'on se fait d'elle durant l'écoute de cet album, une petite gamine hyperactive qui se lâche sur sa guitare au lieu de le faire sur ses amis ou sa famille.

Pas toujours facile d'accès, on a du mal à s'y attacher rapidement. Mais cette galette n'est que le prélude à une musique plus limpide et plus particulière qui se personnalisera au fil du temps. Les mélodies accrocheuses et la batterie enragée sont déjà là.

Au départ agaçante, la musique de Marnie Stern finit par nous envouter. In Advance Of The Broken Arm annonce l'univers tordu et onirique d'une guitariste qui a tout pour devenir la nouvelle icône des petites gamines qui rêvent de devenir rockstars. Parce que le rock c'est pas QUE pour les garçons.


Bon   15/20
par Djoof


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
284 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :