Spiritual Beggars

Another Way To Shine

Another Way To Shine

 Label :     Music For Nations 
 Sortie :    1996 
 Format :  Album / CD   

Les suédois de Spiritual Beggars ne s'embarrassent pas d'effets. A défaut de génie, à défaut d'originalité, sous la houlette de Michael Amott, ils nous proposent, avec ce second opus, du solide et de l'efficace.
Les neufs morceaux s'enchaînent avec furie ; on ne fait pas dans la dentelle. On fait du bon heavy basique et qui groove bien. Le titre d'ouverture est représentatif de la philosophie SP (rien à voir avec les citrouilles) : un morceau carré, solide, un guitariste qui branle parfois un peu trop son manche, des lyrics super limitées, mais un chanteur avec un super groove.
Quelques titres des morceaux sont affligeants ("Misty Valley", "Blind Moutain") et sentent le metal bas-de-gamme "inspiré" par les mythes populaires et la nature (j'ai déjà dit qu'ils étaient suédois, hein ?). En revanche, et un peu à la manière de leur lointain cousin, Clutch, l'entente entre les musiciens saute aux yeux, malgré un certain manque d'inventivité dans la forme, chaque morceau est une machine à riff, ponctuée d'un solo plus ou moins bien senti.
Sortent du lot : le cafardeux (autant que ça puisse l'être) "Nowhere To Go", le très heavy "Sour Stains", et la tornade "Another Way To Shine".

Certes, c'est encore un peu lisse, mais on va pas gâcher son plaisir d'écouter des gars qui suent sur leurs instruments.


Sympa   14/20
par Chad


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
410 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?