NLF3

Ride On A Brand New Time

Ride On A Brand New Time

 Label :     Prohibited 
 Sortie :    lundi 02 février 2009 
 Format :  Album / CD   

La question est la suivante : comment une musique relativement complexe peut-elle sembler si spontanée ? Il ne s'agit pas là d'un thème de philo mais d'une drôle d'équation posée par un trio de musiciens particulièrement intelligent sans être pour autant de vilains donneurs de leçons.
Il ne semble pas y avoir de réponse à cette question, de tout façon, on s'en moque bien. Car ce qui est jouissif ici, c'est la pose constante de chausse-trappe. Exemple fameux et récurrent tout au long de ce disque, cette sensation que le groupe cherche à envoyer un "gros son" tout en le soutenant par une rythmique impitoyable et en le vrillant par des claviers totalement hors d'âge. Résultat de l'opération, la structure entière boitille puis se casse la gueule pour en fin de compte se relever et franchir la ligne d'arrivée à quatre pattes et le nez au vent. Je vous l'accorde la posture peut faire sourire, voire même franchement rire mais le résultat est épatant.
Pour ceux qui ne serait pas convaincu, on peut employer toute une série de gros mots dans l'air du temps : electro, krautrock, tropicalisme (celui-là est particulièrement grossier) et no-wave. Ah ! J'allais oublier : math-rock. La somme de ces supposées influences est le résultat que vous avez entre les oreilles. Le vrai tour de force réalisé sur ces quelques compositions, c'est tout simplement l'abandon de l'intellectualisation de la musique au profit du ressenti.
L'adjectif qui résume le mieux la situation : inqualifiable (dans tous les sens du terme).


Très bon   16/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
354 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques