The Dead Weather

Horehound

Horehound

 Label :     Third Man 
 Sortie :    lundi 13 juillet 2009 
 Format :  Album / CD   

Le corbeau de Nashville monte un supergroupe (Alison Mosshart des Kills + Dean Fertita des QOTSA + Jack Lawrence des Greenhornes et des Raconteurs) et décide de pourrir notre été avec un album toxique. L'homme en rouge et blanc délaisse les guitares vintage pour se camper derrière les fûts tandis que la ténébreuse chanteuse des Kills assure le micro.

Le titre d'ouverture ("60 Feet Tall") combine un petit riff entêtant et des explosions soniques graisseuses à un texte qui évoque la dépendance et la destruction. S'ensuivent le groove robotique et le chant haché de "Hang You From The Heavens" puis le dub déviant de "Cut Like A Buffalo". Le ton baisse quelque peu sur l'inquiétant "So Far From Your Weapon". "Treat Me Like Your Mother" et "New Pony" prennent avec une certaine réussite le parti du riff heavy metal et du chant scandé. Le génial "Bone House" rappelle vaguement "Powered Wig Machine" des QOTSA.

Du fin fond du Tennessee, Jack White et ses copains nous balancent une galette estivale de très belle facture. Mosshart donne au propos un côté sexy ascendant lascif tandis que Fertita procure à plusieurs titres l'énergie stoner si caractéristiques des QOTSA. Mention spéciale aussi au magnifique instrumental "3 Birds".

Un excellent disque en somme, alors que les derniers efforts des White Stripes et des Raconteurs avaient pu décevoir. Noir, chaud et venimeux, "Horehound" est addictif.


Très bon   16/20
par Gef


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
311 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?