Oneida

Preteen Weaponry

Preteen Weaponry

 Label :     Jagjaguwar 
 Sortie :    lundi 18 août 2008 
 Format :  Album / CD   

Oneida a peut-être ouvert une nouvelle ère : celle de la musique jouant sur le volume. Non pas du volume en tant que quantité de son mais du volume en tant qu'espace à utiliser, car que vous soyez dans votre voiture, dans votre salon cosy de 10 m² ou dans votre loft de 180 m², la musique prendra tout ce qui lui est proposé, s'insérant dans les moindres interstices et en deviendra ainsi presque palpable. Située à la dangereuse intersection de la répétitivité millimétrée et de l'improvisation hallucinée, cet exercice artistique ne tombe jamais dans l'ennui bien que décliné en trois longues plages (sans titre) uniquement. Vouloir statuer sur l'origine de cette musique est tout aussi improbable car bien que cousine d'une forme dont l'épicentre est situé en Allemagne au début des années 70, on voit aisément qu'il s'agit là d'un spectre dont les contours brumeux et indistincts glissent au milieux des buildings, s'immiscent au fond des ghettos et brûlent de vouloir s'échapper vers les grands espaces de l'ouest américain. Mais voilà, ce son est condamné à rester urbain, magnétique et hypnotique, aspirant à grandes goulées des relents de transes, métal et ciment comme matière première.
Après un virage vers une musique plus lisible, moins permissive, les trois étranges personnages qui forment Oneida sont donc de retour sur leur passerelle d'expérimentation avec vue sur l'arrière-cour de notre avenir.


Exceptionnel ! !   19/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
163 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :