Robert Forster

Danger In The Past

Danger In The Past

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    1990 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

1990, les Go-Betweens ne sont plus. Malgré tous leurs efforts, la paire McLennan-Forster se séparent après avoir commis un très grand album pop appelé à devenir un classique du genre : 16 Lovers Lane. Robert Forster décide alors de s'expatrier en Allemagne et d'y réaliser son premier album solo. Enfin, solo, parce que publié sous son nom, car le bonhomme a su s'entourer pour ses débuts dans sa seconde vie de musicien. Avec Mick Harvey assurant basse, pianos, guitare, percussions, voix et production, notre dandy dégingandé a assuré.
D'ailleurs cette production à la fois claire et minimale est une des premières choses que l'on remarque. Et une fois passé l'introduction "Baby Stones" aux forts relents Go-Betweens, bien obligé d'admettre que Robert Forster tente de se démarquer comme il le peut. Mais comment se refaire après toutes ces années ? La mélancolie et les regrets ne sont jamais loin, le style d'écriture musicale reste reconnaissable dès la première écoute et la voix parfois pointue, parfois profonde est inimitable.
Le grand timide mélancolique qui cache son (léger) mal de vivre sous des plaisanteries ironiques et qui se force à faire le malin tend ici sa nouvelle toile. Il nous ballade ainsi du dramatique "Leave Here Satisfied" jusqu'au final apaisé "Justice" dans son nouveau pré carré. Etrangement celui-ci jouxte la verte prairie des Go-Betweens.


Très bon   16/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
195 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :