John & Jehn

John & Jehn

John & Jehn

 Label :     Faculty 
 Sortie :    lundi 13 octobre 2008 
 Format :  Album / CD   

Deux mélomanes amoureux s'échappent de deux groupes, l'un quasi-inconnu (Motels), l'autre très médiocre (Asyl) ; ils partent pour Londres et deviennent un duo glamour hors normes. L'histoire est belle et surtout bien réelle.
Ainsi Camille Berthomier et Nicolas Congé semblent avoir réussi leur mue, et la valse des influences de défiler entre les oreilles de l'auditeur. Quelques fantômes parfaitement digérés (Velvet et Suicide), des contemporains que l'on cherche à tout prix à éviter (The Kills) et quelques heureux hasards improbable (Perio sexy ou Marc Minelli déluré), voilà le programme.
Ce melting pot débouche heureusement sur de l'incongru et de l'assumé, en grande partie grâce à cet incessant changement de voix : celle de Nicolas complètement atonale avec une maîtrise imparfaite de l'anglais qui donne une touche exotique, et celle de Camille qui se révèle excellente dans son registre. Ajouté à cela un croisement belliqueux de l'orgue farfisa et d'une guitare sale, instruments qui ne trouvent la paix que lorsqu'une boîte à rythmes s'emballe pour les mettre à l'unisson.
Les deux tourtereaux ont également eu la bonne idée de réaliser un disque deux faces, à l'ancienne. En cd, il y a évidemment deux cds, chacun avec leur tube potentiel. Sur la face John il s'agit de "Fear, Fear, Fear", titre à l'ambiance inquiétante, et sur la face Jehn il s'agit de "20L07", léger et naïf. D'ailleurs, tout au long de ces dix morceaux on oscille entre insouciance adulte et gravité adolescente. Le meilleur équilibre qui soit !


Parfait   17/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
416 invités et 1 membre :
Reznor
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?