Masha Qrella

Luck

Luck

 Label :     Monika Entreprise 
 Sortie :    lundi 23 septembre 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Bien que l'assimilation ne soit aucunement justifiable tant au niveau du talent de songwritter, de la voix, ou encore des compostions, on peut assimiler Masha Qrella à une sorte de PJ Harvey sous perfusion continuelle de morphine.
Masha Qrella, à travers son premier album Luck, nous renvoie déjà une présence, une identité, une âme. Pour preuve la jeune berlinoise signe, outre l'écriture des morceaux, la quasi-totalité des compositions utilisant tour à tour guitares, basses, batteries et claviers. Peu surprenant vis-à-vis de son curriculum vitae (anciennement instrumentiste des groupes Contriva et Mina notamment).
La conception de sa musique se base à partir d'une production classieuse et fine oscillant entre pop limpide et rythmiques synthétiques. On s'attachera donc à la subtilité de cette douce et tendre fusion entre folk, où la guitare sèche et les basses simplissimes, mais mélodiques, répondent à des collages de samples et autres sonorités proches du glitch, de brèves parenthèses sonores puis des reprises de structures.
A noter que les rythmiques sont ici beaucoup plus acoustiques que sur le Unsolved Remained qui suivra trois années plus tard.

C'est donc sur le détail que cet album démontre l'univers et la personnalité musicale de Masha Qrella. On y perçoit une artiste peaufinant les colorations rythmiques avec un certain brio et déposant un chaleur réconfortante autour de ses textures.
Un premier opus cohérent, léger, sincère et surtout prometteur.


Sympa   14/20
par Al16


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
110 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques