Masha Qrella

Unsolved Remained

Unsolved Remained

 Label :     Morr Music 
 Sortie :    mardi 08 mars 2005 
 Format :  Album / CD   

Apres avoir été bassiste de Contriva, claviériste de Mina et sorti en 2004 la belle surprise que fut Luck, son premier album solo, Masha Qrella revient avec Unsolved Remained, en tant que recrue de poids au sein dans l'écurie Morr suite à son récent transfuge de Monika Entreprise.

Ce qui ressort de ce Unsolved Remained, outre la voix suave de Masha, c'est cette symbiose étonnante entre les deux univers que sont l'acoustique et l'électronique chez la jeune berlinoise. Un mélange détonant entre sonorités pop, voire folk dans certains cas, et l'apparition furtives de boucles rythmiques, de collisions et autres distorsions numériques.
L'ensemble sonne plus que juste et équilibré, et ce malgré le fait de passer d'un "I Can't Tell" tout bonnement hypnotisant avec sa rythmique bluesy entrecoupée par de sons de brocantes, un "Everthing Shows" utilisant une basse froide et répétitive mais brisée par un refrain électrisant, et les instrumentales rêveuses "No Matter" et "Guided By The Stripes". Enfin inévitable aparté pour les deux petites perles de cet album que sont la plage titre "Unsolved Remanied" et "Destination Vertical".

En conclusion ce Unsolved Remained s'apparente à un véritable recueil de compositions soignées ou le mélange des univers acoustique et électronique est fait avec un telle application, une telle cohérence.
A travers cette production fine et intelligente Masha Qrella se crée une identité propre définit par un pop douce, discrète et élégante.
L'excellence dans la subtilité...


Très bon   16/20
par Al16


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
188 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused