Robert Pollard

Robert Pollard Is Off To Business

Robert Pollard Is Off To Business

 Label :     Guided By Voices 
 Sortie :    mardi 03 juin 2008 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Toujours aussi prolifique Robert Pollard nous propose son deuxième album de l'année (qui est en même temps le premier sur son propre label Guided By Voices). Ce véritable stakhanoviste insatiable nous promet par contre que ça sera le dernier. Repos jusqu'à l'année prochaine.
Superman Was A Rocker était un pseudo-album fait de bric et de broc retrouvé au fond d'une malle, Robert Pollard Is Off To Business est un disque composé de morceaux tout frais garantis 100% pur indie rock. On peut même aller plus loin en affirmant que Robert Pollard retrouve ici un style, une inspiration dont il n'avait pas encore fait preuve dans sa carrière solo et qu'on pensait définitivement perdue. En bon artisan pop, il nous offre ici dix morceaux de longueurs idéales, alternants avec dextérité ballades acoustiques et sucreries pops à tomber, le tout avec un entrain toujours renouvelé et des idées à foison. Cela fait vraiment longtemps que ce bon vieux Robert n'avait pas sorti la grosse artillerie pop de la sorte. On y retrouve même ces ambiances spéciales et indescriptibles qui font de lui un des plus grands compositeurs pop. Tantôt joyeux, tantôt mélancolique ou dépité, chaque titre comporte son propre univers fait de collages des influences multiples du bonhomme. On y croise évidemment les fidèles Who, Led Zeppelin, Beach Boys qu'il affectionne tant. On retrouve également l'aspect fantastique et quelque peu dramatique tissé par des mélodies complexe et des textes mystérieux fait de voyages fantasmagoriques, de fées, de reine... Métaphoriquement cela reste toujours aussi difficile à suivre mais l'attrait de ce genre de morceau au caractère unique et rafraîchissant est indéniable.
La sagesse a parlé. Robert Pollard Is Off To Business sera sûrement un des meilleurs albums pops de l'année. L'homme qu'on dit avoir composé plus de mille morceaux reste toujours aussi inspiré et prolifique. Et vu la qualité de ce dernier effort, il n'est sans doute pas près de s'arrêter...


Très bon   16/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
226 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?