Albert Hammond Jr

¿Cómo Te Llama?

¿Cómo Te Llama?

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    lundi 07 juillet 2008 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Alors que nos amis les Strokes sont toujours en stand-by, le guitariste Albert Hammond Jr poursuit son aventure solo. Et ce pour mon plus grand plaisir !
Ayant toujours apprécié les disques du groupe new-yorkais, je fus ravi à l'écoute du premier effort d'Hammond Jr, "Yours to Keep", sorti il y a deux ans. Un ravissant album de pop ensoleillée où il nous montrait déjà son potentiel, après avoir été trop longtemps sous l'ombre de Mister Casablanca. Avec ce deuxième album, c'est au tour du guitariste de faire de l'ombre à son groupe originel.

La pop ensoleillée se transforme en pop électrifiée et électrifiante. Le ton se veut plus nerveux, plus offensif. Maintenant qu'on a montré ses preuves, on n'hésite plus à sortir le grand jeu, à mettre les guitares en avant. Et ce dès l'inaugural "Bargain of the Century". Mais pour éviter la surenchère et pour donner à ces chansons un vent d'air frais, les strats de guitare alternent toujours avec des refrains apaisés, doux, baignés dans des choeurs. De la mélancolie et de la finesse qui font respirer l'album, et lui donnent de l'ampleur. La voix d'Hammond Jr est plus assurée, a trouvé ses marques et habite des mélodies si évidentes qu'on y aurait pas pensé (comme à la grande époque des Strokes).

Si la pochette est vintage, les chansons présentées ici sont résolument modernes. "In My Room" ou "GFC" apparaissent comme des tubes imparables, tandis que d'autres chansons mettent plus de temps à se dévoiler, à l'image de "The Boss Americana". La ballade "Miss Myrtle" est savoureuse et "G Up" fait immédiatement craquer.
Albert Hammond Jr explorent de nouveaux terrains de jeu avec un "Borrowed Time" aux résonnances reggae ou un "Spooky Touch" instrumental de sept minutes où l'on s'envole grâce au piano de Sean Lennon et des arpèges offrant une pause au milieu du disque. À l'inverse, "Lisa" est plutôt maladroite et ne réussit pas à convaincre réellement.
En tout cas, Albert Hammond Jr, Matt Romano, Marc Philippe Eskenazi et Josh Lattanzi réalisent un album qui tient la route, qui tient la longueur, plein de virtuosité et de trouvailles, qui n'a pas fini d'égayer mes oreilles, en manque de sensation pop-rock depuis déjà trop longtemps.

Albert Hammond Jr nous pond donc avec beaucoup de classe un grand album idéal pour l'été. S'il continue ainsi, plus besoin des Strokes. Les amateurs de power pop délicate et de chansons aussi décontractées que généreuses s'en donneront à coeur joie avec "¿Cómo Te Llama?"


Très bon   16/20
par Dylanesque


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
381 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead