Jim Noir

All Right

All Right

 Label :     My Dad 
 Sortie :    mardi 20 novembre 2007 
 Format :  Mini Album / Vinyle   

En guise de petite piqûre de rappel indolore, Jim publie fin 2007 ce petit EP au format vinyle. Une stratégie plutôt improbable tant il pourrait s'agir de rester à jour au milieu d'une scène indé en pleine effervescence : qui pourrait encore prétendre disposer d'un tourne-disque en état ?

Alors de deux chose l'une : d'abord, cet EP s'adresse comme vous l'avez bien compris, aux inconditionnels Noir, à tout ceux qui, depuis Tower Of Love, se sentent épris d'une sympathie grandissante pour l'artiste britannique. D'autre part, concevoir ce court enregistrement comme une tactique commerciale consistant à essayer ne pas sombrer dans l'oubli est un autre à priori à enterrer. De leur petite hauteur, les 4 compositions simples et sans prétentions qu'ornent l'EP All Right tendent une nouvelle fois à attester l'impressionnante créativité et originalité dont il aura déjà pu faire preuve. Jonglant honnêtement et équitablement entre délires électro-psychédéliques plus ou moins nébuleux ("All Right", "Find Mind Grind") et sages petites chansons poppy aux arrangements et dénouements d'une qualité rare ("Standing On A Corner", "Don't Turn The Music Down"), ce vinyle transmet adroitement quelques prémonitions plutôt alléchantes quant à la rumeur d'un nouvel album paré pour 2008.

Tachons donc de faire en sorte qu'il n'y ait pas de confusion à propos d'All Right. Bien que s'adressant clairement aux fans de la première heure, il ne vous est absolument pas nécessaire d'être un adulateur aguerri du bonhomme au chapeau melon pour l'apprécier à sa juste valeur. Mais à contrario, pour les concernés, son acquisition s'avère en effet plus qu'indispensable.


Très bon   16/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
121 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused