The Sundays

Reading, Writing And Arithmetic

Reading, Writing And Arithmetic

 Label :     EMI 
 Sortie :    lundi 16 avril 1990 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Ce groupe est arrivé dans mon univers musical comme un pavé dans la mare. En effet, nous étions dans la vague grunge, noisy, shoegaze...Je vivais depuis quelques mois avec délectation dans ces bruits de guitares distordues, larsenisées, bruyantes...The Sundays m'a replongé directement dans la simplicité touchante de chansons mélancoliques efficaces...Croisement improbable de deux groupes appréciés (Cocteau Twins et The Smiths), je découvrais que ce mélange était diablement bon, tout simplement. La pochette m'avait passablement attiré (euh le fossile), mais c'est surtout l'écoute de quelques titres à la radio (tout le monde a compris de quoi je parle) qui avait provoqué l'achat de cet album, qui reste comme une pièce à part dans ma discothèque. Qu'en dire ? La voix d'Harriet peut énerver certains d'entre vous, mais moi elle m'émeut...Une voix aiguë juste ce qu'il faut, qui sait vocaliser, se faire caresse aussi...La musique des Sundays est simplissime avec ce jeu de guitare scintillant et touchant, une basse discrète mais efficace et une batterie tout en finesse. On a reproché la naïveté de ces mélodies, mais je trouve que c'est cela la force de cet album. On ne sent pas de calcul pour plaire, et la production ne prend pas le dessus. Des "monuments" parcourent cet album, que je fredonne encore 18 ans plus tard, souvent lorsque je suis au volant, entouré d'un paysage paisible. Cet album me calme indéniablement, me plongeant dans des rêveries infinies... Je ferais ressortir bien sur "Here's When The Stories End", le single lumineux, mais aussi "Can't Be Sure" la première chanson que j'ai entendu d'eux, "I Won" avec cette ligne de basse mélodieuse, "A Certain Someone" au rythme entraînant. Il n'y a pas de morceaux faibles en définitive, tous se complètent comme dans un puzzle. Je me risquerai à parler de musique intemporelle, pour résumer mon sentiment à tout ceux qui risqueront une oreille sur cette musique. Cet album a été disque d'Or en Angleterre... Mais qu'importe, j'ai un petit trésor dans un coin de ma tête, la musique des Sundays...


Exceptionnel ! !   19/20
par Foreth


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
141 invités et 3 membres
Dylanesque
Alain_B
Nykobouk
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?