DJ Spooky

Drums Of Death

Drums Of Death

 Label :     Thirsty Ear 
 Sortie :    mardi 26 avril 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Après avoir mis son grain de sel dans le jazz, le hip hop ou le dub ; DJ Spooky s'attaque maintenant au métal. Dans ce projet avec Dave Lombardo il nous offre une fois de plus un mélange de genres détonnant et particulier.

Les breaks de batteries et les grosses guitares de métalleux qui n'avaient jusqu'alors rarement fait bon ménage avec l'électro et les scratches vont ici s'acoquiner à merveille. L'album est essentiellement composé d'instrumentaux, pas tous réussis et avec quelques longueurs, mais avec des passages à couper le souffle. Aux guitares on retrouve Vernon Reid (Living Colour) et Jack Dangers (Meat Beat Manifesto) qui est également co-producteur de l'album. Derrière ses fûts Lombardo fait dans la démonstration (excessive) de ses capacités à coup de solos et breaks interminables. Spooky ajoute à tout cela sa touche personnelle avec ses turntables, synthétiseurs, beat box, et effets divers.
L'une des grandes réussites de cet album est liée à la participation de Chuck D. Le MC de l'incontournable Public Enemy reprend "Brothers Gonna Work It Out", "B-Side Wins Again"et "Public Enemy #1" qui figuraient sur le monument du hip hop New Yorkais Fear Of The Black Planet sorti en 1990.

L'improbable mélange métal-noise-electro-hip hop-breakbeat devient réel. Drums Of Death s'adresse autant à public érudit en quête d'expérimentations qu'aux amateurs de "son bien gras qui colle aux murs et dépoussière les HP"; même si l'écoute de l'album dans sa totalité est assez difficile.


Bon   15/20
par Sonicjulio


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
146 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused