Domotic

Bye Bye

Bye Bye

 Label :     Active Suspension 
 Sortie :    lundi 04 mars 2002 
 Format :  Album / CD   

Ouuuuh le vilain copieur !! La vie est vraiment dégueulasse. Pourquoi les mauvais élèves, ceux qui pompent, ont pompé et pomperont toujours sur leurs voisins, s'en tirent-ils parfois avec des meilleures notes que leurs gentils mécènes ? Le talent ferait-il donc tout, ou est-ce seulement de la belle filouterie ? Voilà qui est bien embarrassant...

Car Stéphane Laporte aka Domotic, peut bien siffloter, l'air de rien, on l'a bien vu, nous, qu'il devait beaucoup (tout ?) à ses copains allemands, spécialistes es electronica, B. Fleischmann en tête. Il existe même un mimétisme flagrant entre son premier disque, Bye Bye et les débuts du germanique !
Et pourtant, pas à dire, le frenchy pose ici des bases mélodiques tellement époustouflantes, des ambiances tellement identifiables qu'on finit par en oublier qu'il a (un peu) triché.

La seule chose que l'on peut reprocher au français finalement, c'est de ne pas enrichir le style. Il est vrai que ces synthés hors d'âge, ces mélopées entêtantes associés à des beats langoureux, on les connait.
Mais Stéphane Laporte apporte ici une nouvelle preuve de la force du songwriting, de la qualité d'écriture pure au delà de l'originalité d'une oeuvre.

Et on le pardonnera d'autant plus facilement que son second et brillant opus, Ask The Tiger, déjoue justement tous les codes connus en la matière, en conservant cette verve mélodique qui fait de Bye Bye un objet délicieux.
Active Suspension, maison de disques du marseillais et qui héberge aussi le parisien Hypo s'affirme décidément comme un label providentiel !


Très bon   16/20
par Jekyll


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
215 invités et 2 membres
The Dark Dude
Jekyll
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus