Sleeping People

Growing

Growing

 Label :     Temporary Residence 
 Sortie :    mardi 09 octobre 2007 
 Format :  Album / CD   

Sleeping People est donc, vous l'aurez deviné, un groupe officiant dans le math-rock. Mais rassurez-vous, il n'est point question ici d'asticotage de manche, ni, en gros, de masturbation technique, et c'est bien le côté musical et ludique qui est mis en avant par le groupe de San Diego. Ainsi, Sleeping People n'hésite pas à donner de l'âme et de la vie à ses morceaux; cette vie qui peut d'ailleurs cruellement manquer à d'autres combos évoluant dans le même créneau. Se montrant extrêmement inspirés dans la façon d'enchaîner les parties, le quatuor n'oublie pas d'insuffler la bonne dose de groove nécessaire à l'appréciation optimale de leur compos. Optimiste et exigeant, le math-rock de Sleeping People sait également varier les ambiances, comme sur le final oppressant de "Mouth Breeder" ou celui de "People Staying Awake", presque indie-pop, invitant Rob Crow (Pinback) à poser son apaisante voix sur les deux dernières minutes que composent cet album. Enfin, l'excellente production signée Ben Moore englobe le tout en donnant au groupe un son léger, fluide et précis, mais qui sait s'imposer.
Pardon? J'entends des critiques vers le fond? Je n'ai pas parlé de la technique des musiciens? Et bien, comme on peut s'y attendre, il y a simplement de quoi pleurer devant autant de maîtrise et d'inventivité, que ce soit dans les entrelacs de guitares de Maddock et Boekholt ("James Spader"), ou bien les roulements de toms de Relf à la batterie ("Yellow Guy/Pink Eye").

Il ne me reste donc plus qu'à vous dire que l'artwork est superbe, et que ce Growing de Sleeping People est certainement le meilleur disque de math-rock de l'année.


Parfait   17/20
par Moi je


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
150 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...