5ive's Continuum Research Project

5ive

5ive

 Label :     Tortuga 
 Sortie :    mardi 14 août 2001 
 Format :  Album / CD   

... On remarque un regain d'intérêt pour des groupes qui sonnent gras... c'est clair que se balancer un truc dans les feuilles qui sonne heineken ! (cri de surprise en vieux flamand), les aigus dans le slip et les basses qui sortent de la faille de San Andreas, ça fait cool...
Enfin bon, dans l'histoire, on tombe facilement dans le cliché (soit émo soit nostalgique...), parce que le truc du tour de magie "stoner sludge etc...", c'est la démesure, et sans ça fait gros fake.

Ce concept là, le duo 5ive de Boston l'a bien compris. Ils sont dans l'outrancier tout le temps et de manière imperturbable. 6 morceaux, tous outrageusement muets, outrageusement intenses et retors... oui mais ça ressemble à quoi ???

Complexe, la réponse, une vraie colle en fait... ça sonne stoner sludge indiscutablement... mais c'est aussi démesurement plus. Leur formule - une guitare avec un rack démesuré d'effets branchés sur un mur d'amplis complètement démesuré aussi, porté par une batterie toute aussi pachydermique (pour ceux à qui voudrait dire quelque chose une grosse caisse de 28" et le reste qui suit...) - leur offre une liberté dans la composition assez folle.

Leurs compositions justement... répétitive, hypnotique, un empilement de riffs monolithiques qui se supeposent, et surtout le rythme, qui part sur un groove outrancier, et qui accélère qui vous prend à la gorge... et le tout tourne, inéxorablement, outrancièrement lourd et robotique jusqu'à épuisement de l'auditeur, qui aura du mal à suivre les variations minimales et kaléidoscopiques du jeu de guitare ou de batterie.

Outrancier... et même dans le talent.


Excellent !   18/20
par Lolive


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
182 invités et 2 membres
Poukram
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :