Backyard Babies

Total 13

Total 13

 Label :     MVG 
 Sortie :    avril 1998 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Et encore un groupe scandinave de pur rock'n'roll ! Et c'est la Suède qui est à l'honneur cette fois. Que ce passe-t-il dans ces contrées peu peuplées pour qu'autant de groupes de très bonne qualité s'y forment ? Le climat rude favorise-t-il le regroupement entre musiciens à l'inspiration foisonnante ? Après être devenu un modèle d'économie et de société pour certains, si seulement la Suède pouvait devenir un modèle de culture rock. Si l'on rapporte le nombre de bons groupes reconnus au nombre d'habitants du pays et que l'on compare ce résultat à la France, nul doute que l'hexagone montrera encore une nouvelle fois son incompréhension face à ce mouvement culturel désormais cinquantenaire...

Mais trêve de mauvais esprit. C'est de Backyard Babies dont il est question ici et plus précisément de leur deuxième album : l'excellent Total 13. Pour résumer brièvement, le groupe officie dans un style punk-rock mélodique dans la plus pure tradition américaine, clichés inclus. Eh oui, tels des Tarantinos punks, les quatre musiciens du groupe puisent à foison dans l'énorme réservoir de la culture rock américaine et en marient différents éléments afin de se forger une identité propre. Tout y passe : le look, l'artwork des disques, les clins d'œil à leurs groupes fétiches et bien sûr l'inspiration musicale. Mais là où des hordes de groupes tombent dans la facilité la plus scandaleuse en plagiant sans pitié et sans aucune originalité, Backyard Babies sait parfaitement accommoder ses influences afin de créer un style bien particulier et reconnaissable. Dans le troupeau des groupes de revival punk des années 1990, les suédois tirent largement leur épingle du jeu...

Cet état de fait était loin d'être évident à l'écoute de leur premier album, le fadasse Diesel And Power. Alors inspirée par les groupes glams west coast, cette première galette est loin de valoir une écoute complète (le groupe semble d'ailleurs avoir totalement oublié cet album !). Heureusement, Total 13 voit Backyard Babies se lâcher et trouver sa voie. Quelques réminiscences glams persistent mais c'est cette touche personnelle qui rend leur punk-rock irrésistible. Tellement irrésistible que le groupe va d'ailleurs complètement exploser grâce à cet album. A l'écoute, ce succès est amplement mérité. En effet, Total 13 n'est autre qu'une succession de tubes complètements addictifs. C'est simple : aucun morceau n'est à jeter de ce disque. Des brûlots de la teneur de "Highlights", "Robber Of Life" ou l'immense "Look At You" font réellement partie des tout meilleurs titres punk-rock jamais composés. Il faut dire également que les quatre musiciens sont loin d'être des manchots : leur dextérité instrumentale leur permet d'accoucher de mélodies d'une qualité finalement assez rare dans le punk. On est loin des accords basiques mille fois entendus dans le style et c'est bien l'apport du glam rock qui fait toute la différence. Cette propension mélodique alliée à une rythmique des plus puissantes explique la qualité hors norme de chaque titre du groupe. Ajoutons à cela des concerts toujours funs et incroyablement énergiques et l'on a tous les éléments nécessaires qui font d'un groupe une pointure.

Finalement le seul reproche que l'on peut faire à ce disque est une production qui manque cruellement de patate. Dommage car les morceaux perdent vraiment de leur impact à cause d'un trop grand manque de relief. La batterie aurait mérité de claquer beaucoup plus, le son des guitares est aseptisé et la voix est également trop lointaine pour être assez efficace. Dommage...

Premier coup de maître pour Backyard Babies, Total 13 place le groupe en tête de liste des meilleurs combos de punk actuel. Le public ne s'y trompera d'ailleurs pas, le groupe sera en effet accepté autant par les jeunes skateurs, alors gavés au punk californien, que par les créteux old-school et ce sur toute la planète. Tellement que Dregen (guitariste) devra abandonner les Hellacopters, eux aussi en pleine explosion, qu'il avait pourtant mis sur pied avec Nick Anderson.


Excellent !   18/20
par Abe-sapien


  Note: l'édition japonaise contient quatre titres supplémentaires de même qualité que l'album...


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
283 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus