Rilo Kiley

More Adventurous

More Adventurous

 Label :     Brute/Beaute 
 Sortie :    mardi 17 août 2004 
 Format :  Album / CD   

Avec ses faux airs indé et ses milliers de fans de moins de 14 ans, Rilo Kiley a en apparence tout pour agacer, ou au mieux, laisser totalement indifférent. Ce More Adventurous est en effet le support d'une musique poppy-rock commune sans beaucoup de caractère, très facile d'accès, et sucrée au possible, notamment à cause de la voix aussi quelconque (même si très belle et très rassurante) que monotone de Jenny Lewis. Mais malgré ce premier contact plutôt ingrat, ce disque dévoile tout de même quelques petites surprises très appréciables.

Car bien que cette galette soit gorgée de morceaux aussi ordinaires que ternes, elle révèle de temps à autres quelques petites perles plutôt inattendues. Quelques belles réussites bonnes à fermer le clapet des détracteurs usuels. Jenny Lewis a certes une voix sans beaucoup d'originalité, et les mélodies et ambiances proposées restent vraiment communes, mais le tout s'avère être finalement une arme assez efficace face à vos oreilles rebutées dès lors que les bonnes idées s'alignent, bref, dès lors que notre quartet se décide à pondre quelque chose d'un peu plus entraînant, et de pas trop niais si possible. Car il y a bel et bien du potentiel, de belles mélodies, et de beaux chants à partager, comme le prouve une bonne poignée de compositions harmonieuses et habilement bien pesées. Chants entêtants ("I Never"), mélodies berçantes ("More Adventurous"), dansantes ("A Man/Me/Then Jim"), ou tout simplement habiles petites chansonnettes poppy ("It's A Hit") sans prétention, formeront pourtant un gâteau indigeste pour beaucoup, bien que certaines pièces soient vraiment délicieuses. Tant pis, y'aura aura plus pour nous.

Un disque très inégal donc, mais qui a au moins le mérite d'avoir su mettre un peu de piquant sur des fondations plutôt fades. Le plus difficile restera de ne pas s'entêter sur une position capricieuse et oser l'ouverture et la curiosité. Car il faut admettre que le gros du disque laisse globalement un amer goût de grand public. A vous d'y trouver votre compte maintenant, à vous de découper la bonne part !


Sympa   14/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
480 invités et 1 membre :
Jr
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :