The Radio Dept.

Pet Grief

Pet Grief

 Label :     Labrador 
 Sortie :    mardi 30 mai 2006 
 Format :  Album / CD   

Back to the 80's, avec ses rythmes électros effrénés tout droit sortis des pires boites à rythmes et ses voix lointaines à peine murmurées. The Radio Dept. semble être sur les premières écoutes d'une originalité distinguée...
Mais il n'en est rien après analyse, absolument rien.
Les influences multiples sont en effet là. Et les toutes premières ambiances détectables sont celles dont nous avait habituées ces groupes d'il y a 25 ans comme New Order mais également le plus récent Arab Strap. On retrouve cette puissance et cette harmonie des simples lignes de pianos frissonnantes du groupe précédemment mentionné, mais sans la mélancolie. Effectivement, la musique de The Radio Dept. est plus légère, bien plus joyeuse.
Malheureusement, ce disque, derrière ses airs survitaminés grâce aux beats déchaînés et aux vibrations electros débridées, a vite fait de lasser. Trop peu de vrais bons morceaux, trop peu d'idées fécondes, juste de brefs airs de trouvailles ici et là. Tout ça se traîne, et la tendance est de faire passer le bon gros nombre de morceaux ennuyants vers les vrais rares meilleures compositions. Bien que les rythmes endiablés de "Every Time" ou de "Tell" soient fort souriants les premières fois, ou que la progression de "The Worst Taste In Music" soit plutôt plaisante par ses multiples détachements intrumentaux, on s'ennuie ferme rapidement.
Et bien heureusement, ce que l'on considérait comme "bon" sur ce disque mérite en effet une petite écoute, car les réelles bonnes idées directrices en fécondes attendues sont à la hauteurs. "It's Personal" et "I Wanted You To Feel The Same" sont de très bonnes surprises, car très vite ressenties comme du bon Arab Strap, son coté pesant et mystérieux faisant mouche ; "What Will Give ?" reste malgré tout touchant par son duo piano-guitare admirable et "Sleeping In" marque l'apaisement de manière plus fine, au milieu de tous ces tempos secouants.
Un problème de qualité sur la quantité pour ce disque, ce qui s'avère vraiment dommage car le genre musical développé ici détient un potentiel de profondeur et de splendeur bien plus grand.
Passage vraiment facultatif sur cette galette donc.


Pas mal   13/20
par TheWayYouSmiled


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
270 invités et 1 membre :
Julian_
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead