Supersuckers

Motherfuckers Be Trippin'

Motherfuckers Be Trippin'

 Label :     Mid-Fi 
 Sortie :    mardi 22 avril 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Après l'excellent The Evil Powers Of Rock And Roll, les Supersuckers sont de retour avec une galette au doux nom de Motherfuckers Be Trippin' qui, entre autres particularités, possède une des pochettes les plus ignobles jamais vue...
Ce n'est malheureusement pas le seul point noir de ce disque. Le son est un poil moins bon que leur album précédent. Etant la première réalisation de leur label nouvellement créé, le budget devait être plus restreint. Mais, encore pire et chose inadmissible, par manque d'inspiration ou trop gros coup de fainéantise, le groupe s'auto plagie en pondant des morceaux qui récupèrent allègrement des riffs déjà utilisés et à peine modifiés !! "Rock-N-Roll Records (Ain't Sellin' This Year)" ou "Damn My Soul" sont ostensiblement pompés sur les albums précédents. Mauvais point pour un groupe qui avait réussi à proposer des albums toujours plus originaux et inspirés.
Quelques titres valent cependant le détour. Mis à part les plagias, certains sont dans la droite lignée de The Evil Powers Of Rock And Roll. "The Fight Song", mis à part l'intro ridicule, est assez bien ficelée. "A Good Night For My Drinkin'", "The Nowhere Special" ou "Bruises To Prove It" sont de bons morceaux punk-rock bien énergiques et plaisants mais qui n'apporte pas grand-chose. Heureusement que Eddie Spaghetti est là pour balancer des paroles intéressantes et des lignes de chant bien entraînantes, il sauve à lui seul une bonne partie de ce disque.
"Pretty Fucked Up" est, par contre, un très bon titre. Musicalement dans la lignée des autres mais les paroles féministes qui se moquent des gourdes esclaves de leur beauf de mec sont vraiment bien drôles et originales. A sortir du lot également, "Sleepy Vampire" qui sonne très seventies et s'éloigne assez du style habituel du groupe. A voir si cet essai sera confirmé dans un futur album...
Très décevant dans l'ensemble, Motherfuckers Be Trippin' ne restera pas dans les annales comme les premiers efforts du groupe. Les morceaux ne sont pas forcément mauvais et sont tout de même très efficaces sur scène mais on attendait mieux d'un groupe qui avait réussi à évoluer dans le bons sens depuis le début de sa carrière.


Correct   12/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
77 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques