Sunset Rubdown

Shut Up I'm Dreaming

Shut Up I'm Dreaming

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    mardi 02 mai 2006 
 Format :  Album / CD   

Initié par le chanteur/claviériste canadien Spencer Krug, à l'origine notamment de Frog Eyes et Wolf Parade, l'album Shut Up I'm Dreaming étonne d'entrée de jeu. C'est un univers onirique et plutôt complexe qui est présenté ici par la formation montréalaise, évoluant d'ambiances enfantines à des morceaux plus surréalistes dans des arrangements souvent étonnants, mettant parfois la voix de Krug au second plan. L'influence de Bowie peut par moment apparaître au fil des titres, tant pour le timbre de voix particulier du chanteur que pour un sens mélodique et une recherche particulière dans les arrangements. On pourrait aussi de manière hâtive évoquer leurs cousins canadiens d'Arcade Fire ou encore de Broken Social Scene, que ce soit pour la conviction et la dureté que Sunset Rubdown place dans son jeu exalté, que pour la diversité des influences. Mais la musique de Sunset Rubdown a son identité propre. Rock carré au premier titre, des touches de folklore irlandais au second, des mélodies tordues et des titres plus classiques, l'auditeur prédisposé se laisse facilement happer par des compositions originales dans lesquelles les claviers prennent toutes leur place, sans dénigrer pour autant les guitares et l'intensité de la voix de Spencer Krug.

Un disque à conseiller vivement à ceux qui aiment s'envoler vers des hautes sphères intenses et musicalement riches, et un groupe à suivre parmi cette scène canadienne décidément aussi variée que passionnante.


Excellent !   18/20
par YksmohC


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
379 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?