Les Georges Leningrad

Sur Les Traces De Black Eskimo

Sur Les Traces De Black Eskimo

 Label :     Alien 8 
 Sortie :    mardi 28 septembre 2004 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Poney P, Bobo Boutin et Mingo L' indien ont bien bossé pour pondre cet ovni sortie d'un lieu certainement infréquentable.

Après avoir trainé quelques temps au Zoo Bizarre de Montreal, les 3 compères décident d'opter pour une production plus finiolée que le précédent LP (Deux Hot Dogs Choux Moutarde ) et laisse de côté une certaine part du bruitisme sans pour autant retirer leur coté fou-fou-fou et grotesque expérimentalo-electro.

Rock pétrochimique pour eux, grand bordel pour d'autres, ce qui est sûr avec LGL c'est qu'ils provoquent l'hystérie.

Arpès une ouverture où voix de tarés s'entrechoquent, la machine ne s'arrête plus et atteint son paroxysme sur des titres tels que: "Sponsorships", "Nebraska's Valentine", "Supa Doopa", "Fifi F" (electro clash un brin putacier et parodique) et puis le final "Comment Te Dire Adieu" (on ne peut mieux placé).
Sur des passages plus 'free'? LGL s'autorisent un débat sur la place de l'homme dans la nature ("Richard"), ou comment créer un tableau d'angoisse fait de bruit de goutte d'eau ("Umiarjuaq").

Au final Les Georges Leningrad, créent avec cet album un engouement certain qui leur permet de sortir en même temps Sangue Puro (Sur Les Traces De Black Eskimo est sortie en France courant 2006 et Sangue Puro courant 2007 ).
Entrainant et défoulant.


Bon   15/20
par Kurl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
155 invités et 2 membres
X_Wazoo
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?