Yello

Claro Que Si

Claro Que Si

 Label :     Ralph 
 Sortie :    1981 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

En 1981 nous habitions en communauté dans une ferme du Poitou et je ne sais plus qui a jeté un jour ce truc sur la platine, heureux temps du vinyle que l'on pouvait écouter tout notre saoul sans être dérangé par la stridence d'un portable... Ce disque nous a scotché !
Entre une vigne ridicule et des plans d'herbes folles de 2 mètres de haut nous cultivions notre différence déjà: nous avons dansé sur cette chose les nuits de pleine lune, le temps a passé et à l'heure de la rondelle de 12 cm je n'ai pas pu résister: il est là avec les autres ce Claro Que Si avec sa pochette arty verdâtre, nous écoutions ça entre le Discipline de K.C., le premier Stray Cats et le Eno-Byrne.
En 10 titres bourrés d'idées les 2 Suisses Dieter Meier (chant, concepteur) & Boris Blank (virtuose du synthétiseur, technicien surdoué, créateur de cadences folles) nous embarquent dans une galerie de tableaux un peu surréalistes où boites à rythmes et synthé mènent la danse. Bien avant les Chemical ou les Matmos ils sont les pionniers du sampling techno-pop baroque usant et abusant de l'échantillonnage et des boucles, Blank sa passion c'est le sound-painting quand il découvre le premier Fairlight.
Yello c'est des petites chansons bien planantes où se marient cha-cha psychotiques, mambo futuristes, ritournelles technos, une combinaison ambitieuse d'électronique d'avant-garde, de rythme de world et de pop européenne qui renversent les conventions de la new-wave et de la danse music.
Les bijoux que sont "She's Got A Gun", une vraie tuerie, ou "Cuad El Habib", premier raï electro (???), la techno world magnifiquement planante de "Homer Hossa", vont vous étonner et vous vider la tête... Quant à "Pimbal Cha Cha" il sera une des 32 œuvres sélectionnées pour l'exposition Vidéo musicale du Musée d'art moderne de New-York en 1985, alors ?
Paru sur le fameux label des Residents, Ralph Records, ce disque qui se tient ses 25 ans d'âge comme un vieux bourbon classieux a toujours une saveur unique et, pour les amoureux du genre, ne croyez pas ceux qui vous diront que Solid Pleasure est leur chef d'œuvre ce ne sont que des incultes-mécréants qui n'ont pas de palais, goûtez plutôt aux épices de ce Claro Que Si formidablement moderne.
Excellentissime !


Excellent !   18/20
par Raoul vigil


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
386 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches