Ink And Dagger

Drive This Seven-Inch Wooden Stake Through My Philadelphia Heart

Drive This Seven-Inch Wooden Stake Through My Philadelphia Heart

 Label :     Initial 
 Sortie :    lundi 12 mai 1997 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Parmi les groupes ayant adopté un look de vampire (visage peint en blanc et utilisation de faux sang), il y a ce groupe philadelphien inclassable des 90's: Ink And Dagger. Loin du ridicule musical de nombreux groupes qui se sont aussi "déguisés" (Marilyn Manson ou Cradle Of Filth), Ink And Dagger a servi dignement son art. Son premier album dans une veine toute punk hardcore Drive This Seven-Inch Wooden Stake Through My Philadelphia Heart est tout simplement une réussite. Un nouveau son est né, leur influence fut d'ailleurs conséquente.

On a à faire à un groupe franc du collier qui conçoit la musique comme un exutoire. On pourrait décrire cet album par ces deux qualificatifs : viscéral et frais. En effet, Sean McCabe chante avec ses tripes, pas toujours juste mais c'est en partie ça qui fait le charme du combo. D'ailleurs sa voix ressemble un peu à celle de Ian McKaye, une référence n'est-ce pas ? Les compos sont déjantées, spontanées, vicieuses, alambiquées, tout simplement irrésistibles. Au total, une dizaine de morceaux soit autant de tubes potentiels. La production un peu faiblarde constitue le seul bémol de cet album.
A mettre dans les oreilles des amateurs de la maison Dischord, de At The Drive-In, de Refused... Bonne écoute.


Bon   15/20
par Desert Driver


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
240 invités et 1 membre :
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?