Hood

Cold House

Cold House

 Label :     Domino 
 Sortie :    lundi 12 novembre 2001 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Un nouvel album de Hood, le cinquième après les deux très grands The Cycle Of Days And Seasons et surtout Rustichouse Forlorn Valleys. Un disque risqué alors que Hood oscille entre le groupe qui n'a plus rien à prouver et le groupe qui doit enfin éclore au grand jour, aux oreilles de tous. Hood n'a pas raté le rendez vous ! Un disque efficace, qui marque une étape. You Show No Emotion At All, proclamé tube de cet album, l'illustre à merveille. Les albums précédents n'avaient pas besoin de tubes... En tout cas, les bidouillages électroniques et samplés sont de plus en plus importants, et ma foi très réussis, ouvrant curieusement Hood à un nouveau public. Can't Find My Brittle South surenchérit dans ce sens.
En toute objectivité, l'ensemble de l'album est plus qu'excellent et reste facilement scotché dans la platine jusqu'à plus soif. Reste une petite amertume sur l'arrière goût, comme si l'on avait violé et ainsi dénaturé un de mes jardins secrets. Heureusement le dernier titre, You're Worth The Whole World, clôture l'album parfaitement, me faisant oublier mon amertume de vieux con, me révélant des qualités encore insoupçonnées de Hood.


Très bon   16/20
par Dinou


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
269 invités et 1 membre :
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead