The Sunday Drivers

Little Heart Attacks

Little Heart Attacks

 Label :     Naïve 
 Sortie :    mardi 26 avril 2005 
 Format :  Album / CD   

C'est avec Little Heart Attacks que le quintet espagnols a réussi à propager son folk-pop aux delà de ses frontières. Le premier album était un bon bout de fraîcheur, le second ne change pas beaucoup ni la recette ni la donne et persiste dans un registre discret : rien à encenser, rien à descendre.
A l'image du premier titre et single sage au refrain entêtant "On My Mind", le disque est une promenade rafraîchissante de 11 plages, avec toutefois une teinte parfois un peu plus mélancolique qu'à travers leur album éponyme (le joli "I Should"), qu'il est très agréable de se passer sur un coin de verdure. Tant qu'on est d'humeur légère, on ne se dégoûte à aucun moment du songwriting sans risque, bien qu'on les suspecte cette fois-ci plus souvent d'avoir mit un peu de beurre dans les épinards à l'écoute de certaines mélodies déjà entendues ou un poil trop sirupeuses ("Often", "Love, Our Love"). Mais la balance neutre de nos sensations est toujours compensée par des gouttes de bons trips comme le plus rock "Only In The Dark Days" ou le long final "Little Heart Attacks". De plus la voix du chanteur, en gros très proche de celle de Tom McRae mais en plus soul (mais cette impression vient peut être de la nature complètement différente des deux répertoire), est toujours aussi sobre et réchauffe toujours autant de son chant sincère et joyeux.
Au beau milieu de ces explosions opportunistes ou de vogue du revival et du disco-rock, The Sunday Drivers fait figure de formation classique et humble. Et cela fait toujours plaisir qu'une poignée d'hommes perpétuent une certaine tradition pop sincère.


Sympa   14/20
par X_YoB


  Edition originale espagnole sortie en 2004 sur Mushroom Pillow, avec une pochette différente.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
401 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :