OMR

Superheroes Crash

Superheroes Crash

 Label :     Uncivilized World 
 Sortie :    mardi 24 janvier 2006 
 Format :  Album / CD   

C'est incroyable ! De loin, ce Superheroes Crash a tous les défauts du disque electro-pop: trop consensuel, trop évident mélodiquement, le cul entre deux chaises, et une voix fadasse.
Pourtant de temps à autre, en écoutant d'une oreille, le sourcil se lève sur quelques subtilités... A priori largement insuffisantes.

Alors comment ces deux Français ont-ils finalement réussi à me séduire ? Certainement parce que derrière le son propret, et au-delà de l'impression de déjà entendu, il y a de l'émotion qui sonne vrai. Et qui fout de sacrés frissons.

Alex Brovelli et Virginie Krupa ne font donc pas ici preuve de génie, ni d'innovation, mais réalisent un vrai travail d'orfèvre. Consciencieux, appliqué, on sent que le duo met ses tripes sur la table, mais façon banquet bourgeois, sur des plats d'argent.

Les rockeurs burnés détesteront, mais les amateurs de Lali Puna ou encore The Notwist devraient s'y retrouver: OMR n'est pas (encore) un succédané de ces deux grands frères.


Parfait   17/20
par Jekyll


  Mario Thaler, producteur de Lali Puna et The Notwist, a participé au premier album d'OMR, Side Effects.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
327 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...