Lift To Experience

The Texas Jerusalem Crossroads

The Texas Jerusalem Crossroads

 Label :     Bella Union 
 Sortie :    2001 
 Format :  Double Album / CD  Vinyle   

Voici un disque qui ne peut laisser indifférent. Alors que des guitares brûlantes distillent un rock semblant croisser Mogwai et le Gun Club, Josh T. Pearson, chanteur, guitariste et compositeur, nous offre des textes bibliques avec une voix lyrique. Le groupe alterne morceaux flamboyants et noisy, longues plages de larsen et plages plus atmosphériques où Pearson semble prêcher. Des titres comme "Falling From Clound 9" ou "With Crippled Wings" transportent l'auditeur dans des contrées rarement visitées. Au milieu de cette formule originale et osée, le groupe se paie le luxe d'un tube, "These Are The Days", sorte de version noisy des Smiths. The Texas Jerusalem Crossroads est un voyage inquiétant, bouleversant et atypique.


Très bon   16/20
par X_Elmo


 Moyenne 17.75/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 09 janvier 2004 à 18 h 17

Voici un disque unique. Un son d'ovni jamais retrouvé ailleurs. Ballades étranges et décalées, ambiance de route en ligne droite perdue dans le desert. Cet album est hypnotique, il défile en vous plongeant dans un état de veille les yeux ouverts. Morceaux longs et tortueux, voix pénétrante. C'est le disque le plus rusé que je connaisse. Chaque nouvelle écoute raconte une autre histoire.
Très bon   16/20



Posté le 22 février 2004 à 04 h 10

Voilà un disque qui ne se laisse pas apprivoiser: je l'ai écouté sans y faire vraiment attention un jour, l'ai oublié et retrouvé presque par hasard, et là ggrrrr... le choc:

Comme l'a dit un autre chroniqueur, voici un vrai disque de route, de voyage (perso, il m'a accompagné pendant des dizaines de voyages en train!), une sorte de conte que l'on aime réécouter comme un gamin.

Et puis, il y a cette impression diffuse que ce sont là les seuls gars à avoir vraiment compris comment Jeff Buckley utilisait les sons et les différents instruments. Dans un style tout de même bien différent, une sorte de western musical "high & dry", ils captivent de bout en bout.

Dans mon top 5 des disques en tous cas.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 23 septembre 2008 à 16 h 24

Si je me permets de chroniquer cette oeuvre grandiose c'est avant tout pour la réhabiliter. Trop confidentielle à mon goût pour devenir culte, trop mystique aussi pour se laisser apprivoiser rapidement. Ce disque demeure une énigme! Depuis sa sortie je ne cesse de m'y replonger régulièrement pour en découvrir les arcanes, les sens cachés. Pour essayer de comprendre comment ce jeune cow-boy céleste, Josh Pearson, a pu faire mûrir une musique aussi belle dans son esprit torturé, comment un disque peut-il résumer toute une vie?

Double album envoûtant, ce Texas Jerusalem Crossroads est la Bible du désert, la parabole apocalyptique d'un poète texan dispensant la "bonne parole" évangélique! Ici, le six coups a été remplacé par une jazzmaster dégainant des rafales soniques dans des murs de reverb.

Le décor est planté! Fin du monde, anges descendus des cieux, trompettes sonnant l'hallali du genre humain bref le chaos total. Malgré un propos sombre, la musique est belle, mystique et flamboyante!
Les morceaux, longs, emplis de digressions rappellent les structures du post-rock. Les guitares sonnent d'ailleurs comme du pré-Explosions in the Sky. Montées et descentes étant cependant moins prévisibles, plus subversives et surtout au service du propos général du disque. Des titres comme "Falling from cloud 9", "With crippled wings", "Waiting to hit" ou bien "These are the days" se révèlent être des hymnes en puissance, des chansons obsédantes envoûtantes et haletantes.

Lift To Experience compose une musique dans laquelle les silences sont assimilables à des instants de recueillement, de grâce.
Le chant sublime de Pearson sans maniérisme vous touche au cœur. Les textes quant à eux sont magnifiques, incantatoires ; de véritables psaumes pour âmes errantes...

Sans prosélytisme, sans artifices, ce disque est un monolithe de beauté et de grâce. Saint Josh Pearson et ses deux apôtres nous offrent leur vision de l'apocalypse : une guitare magnifique, une voix ahurissante, des textes prophétiques et des chansons intemporelles. Vivement la fin du monde...
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
437 invités et 1 membre :
Chpels
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :