Velma

Panoramique

Panoramique

 Label :     MNarsitik 
 Sortie :    2002 
 Format :  Compilation / CD   

Trois ans après le superbe Cyclique, Velma publie un nouvel album: Panoramique, qui, en réalité, n'en est pas un, puisqu'il s'agit de la réédition de leur précédent maxi (Parole ) sorti deux ans auparavant, agrémenté de huit remixes de titres de Velma exécutés par différents artistes. Et comme à l'accoutumée, Panoramique est un véritable patchwork de musique ambiante, entre pop, trip-hop, hip-hop ou electronica.

Tout commence par un "Parole" classieux du haut de son quart d'heure qui devient lancinant, et qui déploie déjà tout le pouvoir envoûtant du trio, sorte d'electronica complètement hypnotique porté par la guitare acoustique de Christian Garcia et les multiples samples qui déchirent l'atmosphère. Passées ces quelques quinze minutes, ce n'est alors plus qu'un plaisir que de découvrir tout ce qui compose le fameux EP Parole. A savoir, l'étrange "Encore" avec ses bips bizarroïdes et sa rythmique syncopée, ou le splendide "Issue", hymne de bossa presque fragile sur lequel se greffe la voix tout en douceur de Christophe Jacquet. Tout au long de ces quatre premiers titres, c'est encore un vrai festival de sons tour à tour étranges et envoûtants que nous offre Velma. Si l'ensemble de leurs compositions apparaissent à première vue relativement minimaliste, l'univers que les trois Suisses nous proposent est pourtant si vaste que c'est un véritable délice que d'y plonger les yeux fermés.
Ensuite, le trio nous propose donc ces fameux huit morceaux retravaillés. Pas étonnant de découvrir que le charme de "Orange" que l'on trouvait sur Cyclique opère toujours merveilleusement quelque soit le mix apposé. Bon, après il faut quand même avouer que ces nouvelles versions ne sont pas forcément indispensables, ce "Issue" devenu complètement déstructuré, ayant perdu tout son côté bossa nova au profit d'un aspect beaucoup plus expérimental. En revanche les deux remixes du génial "Vitamine" (que l'on trouvait déjà également sur Cyclique) nous prouvent, s'il était besoin, qu'avec ce morceau, Velma avait accouché d'une petite merveille.

Moins essentiel que Cyclique, Panoramique porte cependant bien son nom dans la mesure où il permet de faire un vrai tour d'horizon des capacités sonores du trio helvétique. Y prêter une oreille attentive ne peut donc être en aucun cas une faute de goût, bien au contraire !


Sympa   14/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
215 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused