HitchcockGoHome!

Yes You're Dead !

Yes You're Dead !

 Label :     Drunk Dog 
 Sortie :    mercredi 04 mai 2005 
 Format :  Album / CD   

HitchcockGoHome! est une ballade envoûtante qui nous amène à de drôles de rencontres. Surprenantes & majestueuse. Chaque titres de l'album est une vrai perle qui mérite attention. On ne peut s'empêcher d'imaginer tous les tableaux que compose ce disque en écoutant ces chansons.
Tout commence par Blank qui nous lance, avec son Banjo et ses trompettes, dans une fantastique aventure audio très travaillé. Coward Song garde cette image mystérieuse du premier morceau et impose sa pêche entraînante tandis que la souplesse de "How To Stop It Now" démarre ... Puis deux titres se mélangent : "Coward Thème" et "Night Falls", dont la première peu faire office d'intro à la seconde. "End Of Me" reste dans la continuité de "How To Stop It Now" et "Misty" impose sa force et ses tourments dans ce son si peu commun. Le disque se termine sur deux titres de 8 minutes, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

HitchcockGoHome! surprend en mélangeant des nuances audacieuses pour nous donner au final un magnifique mélange de couleurs. Du début jusqu'à la fin, ils nous accompagnent dans cette étrange pays qui est le leurs. C'est délicat, orageux, mélodique... et on en redemande.


Parfait   17/20
par Automne


  En écoute : https://hitchcockgohome.bandcamp.com/album/yes-youre-dead


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 05 octobre 2006 à 21 h 40

No I'm not dead and I would haunt you for a long time...
On se demande quel lien y a t'il entre ces cinq Parisiens chevelus, et le créateur du suspense insoutenable. Peut-être est-ce une référence suspensive pour nous mettre en haleine.
Même si le groupe a avalé de nombreuses influences, et diversifiées, ils ont su les digérer, et nous retranscrivent leur vision de la beauté musicale..
A l'écoute de cette alchimie musicale que nous propose Hitchcock Go Home, on voit que ce nom n'est pas tout à fait anodin, vertiges et montagnes russes à suspense sont au rendez-vous. Cette musique oscille entre une tension palpable dans la voix et dans des compositions noisy rock comme Night Falls ou encore Misty, et des mélodies pop/post rock s'allongeant a l'infini. Cette musique nous laisse donc bien des frissons à son écoute, mais nous ravit par des touches folk romantique et buccolique sur Blank ou How to stop it now, un banjo ravissant vient par ci par là, et un archet passe de main en main posant son emprunte sur de somptueues cordes de guitares ou de violons.
C'est donc une force émotionnelle que crée le groupe dès son premier Ep, un très bel encouragement pour la scène française.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
239 invités et 1 membre :
BloodInMyEyes
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :