Murder By Death

Who Will Survive And What Will Be Left Of Them ?

Who Will Survive And What Will Be Left Of Them ?

 Label :     Eyeball 
 Sortie :    mardi 14 octobre 2003 
 Format :  Album / CD   

Imprégner un album d'une atmosphère particulière du premier au dernier morceau est un exercice difficile à réussir. Mais les quatre membres de Murder By Death, avec leur deuxième album Who Will Survive, And What Will Be Left Of Them ?, souhaitent raconter une histoire : celle d'un village mexicain dévasté par le diable.

Ce sombre récit débute avec "The Devil In Mexico", piste qui nous introduit dans l'ambiance du far-west (désert, saloon et whisky). La rencontre parfaite entre un rock imprégné de country, un clavier et un violoncelle produit un son unique et épique. C'est d'ailleurs la grande force de Murder By Death : savoir combiner chaque instruments. La section rythmique n'est pas en reste, grâce à une batterie très dynamique, apportant toute l'intensité nécessaire aux dix morceaux composant cet album. De plus, la voix légèrement rauque, sous tension, d'Adam Turla ne manquera pas de faire vibrer l'auditeur.

Les morceaux ne se ressemblent pas, mais s'intègrent parfaitement entre eux, apportant des nuances dans l'atmosphère du disque. Des pistes rapides comme "Killbot 2000", "That Crown Don't Make You A Prince" ou la superbe "Desert's On Fire" dégagent une urgence incontrôlable, tandis que d'autres comme "Until Morale Improves, The Beatings Will Continue", "Three Men Hangin", "Pillars Of Salt" ou "End Of The Line" nous offre des moments de répit bienvenus.

Ce second effort des talentueux Murder By Death est assurément une grande réussite, grâce à une instrumentalisation parfaite et un univers très personnel. Chapeau bas.


Excellent !   18/20
par Elektron


 Moyenne 19.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 09 décembre 2007 à 13 h 57

Beaucoup de gens consultent ce site pour découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles sensations, pour élargir leur ouverture d'esprit et pour biens d'autres objectifs personnels encore. Autant vous le dire tout de suite et que se soit claire, ce groupe est une perle rare et moins discrète qu'elle ne le laisse paraître. Il s'adresse intimement à ceux qui se sentent concernés par les intérêts citez ci-dessus.
Ce combo original venu de l'Indiana, se montre particulièrement prodige pour faire la symbiose de l'acoustique et de l'électrique, ainsi que pour marier la country avec le rock.

Des titres tel que "Masters In Reverse Psychology" ne laissent pas indifférent, le violon et le piano donnent une dimension autre à la musique, particulièrement sur cette piste. Certains titres pourraient paraître pour des tubes (même si ce terme est plutôt à proscrire dans l'indé), je pense notamment à "Until Morale Improves, The Bea" majestueux et intense ! Ensuite "That Crown Don't Make You A Pr" sublime, entraînant, mélodique !!
Les ambiances sont variées, on peut passer d'un solo très saisissant au clavier sur "Intermission" (un des plus beaux) à des pistes plus rythmées avec "Killbot 2000". D'autres titres tel "Desert's On Fire" vous projette dans un tournant des démence inconsciente et mystique... "Devil In Mexico" lunatique morceau d'ambiance est encore une fleure dans le jardin de "Murder By death". "Pillars Of Salt" n'est qu'un lent défilement d'images ou de souvenirs, on ne l'écoute jamais deux fois de la même façon car il varie selon les jours et les humeurs.

Cet opus, peut -être apprécié par tout le monde mais il ne faudra pas se fier aux premières écoutes même si celles-ci vous séduiront déjà. Celui-ci évolue dans le temps et tel un caméléon, semble changer d'apparat (prend la couleur des jours). Il peut faire l'effet d'une tisane, apaiser sans jamais endormir, chaque instant se déguste... Même si cela n'est que mon impression, je me sens contraint de nommer cet album comme intemporel... bonne écoute à tous...
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
161 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?