Salaryman

Salaryman

Salaryman

 Label :     City Slang 
 Sortie :    lundi 01 avril 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

D'où vient donc ce son ? C'est étrange, mes oreilles et mon cerveau ont perdu leurs repères habituels ; la structure est si différente ! Je suis dans un labyrinthe et je ne parviens pas à localiser l'origine de cet assemblage de bruits d'où émergent un rythme et quelques voix masquées par des effets que je ne saurais qualifier.
Pourtant cette expérience (car s'en est une, assurément) n'est pas douloureuse, et après un premier passage rempli par l'étonnement et la surprise, les plongées suivantes au cœur de ce maelström sonore deviennent de plus en plus caressantes et douces.
Au fil du temps je parviens même à distinguer différentes pièces à l'intérieur du labyrinthe. La première se nomme "Rather", j'y entre accompagné par une batterie métronomique puis un orgue omniprésent souffle tranquillement sa mélodie. Dans la seconde salle "Inca Picnic" inquiète sans que je sache véritablement pourquoi, une peur ancestrale sans doute. Je fuis vite vers "Voids And Superclusters", et ici je sais pourquoi j'ai peur : je suis dans des friches industrielles hantées par des fantômes qui osent donner de la voix. Décollage immédiat avec "New centurions" pour survoler cette zone abandonnée et contempler l'étendue des dégâts ; samples et breaks de batterie me laissent pantois et hagard. La suite, nommée "Burning At The Stake", tente de me faire entrer en transe et "I Need A Monkey" (quel titre bizarre) enfonce le clou. Lorsque débute "Hummous" je sais que la fin arrive, c'est en douceur que je redescend sur terre : la batterie se fait discrète, l'orgue devient lancinant comme pour me coller un bon mal de crâne et le tout est saupoudré de 'na na na' que je jurerais moqueurs.


Très bon   16/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
296 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead