Adem

Love And Other Planets

Love And Other Planets

 Label :     Domino 
 Sortie :    lundi 24 avril 2006 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Avec Love And Other Planets, Adem Ilhan poursuit dans la voie dans laquelle il s'est engagé avec son précédent et tout premier opus Homesongs: une musique simple débarrassée de tout artifice superflu et reposant sur une base acoustique proéminente. Alors bien sûr, le folk acoustique que nous propose Adem est aux antipodes du post-rock expérimental et bourré d'électronique (et plus que recommandable) que le Londonien nous proposait au sein de son précédent groupe; Fridge.
Il émane de cet album une sincérité exceptionnelle. Adem a délibérément choisi de mettre en avant les mélodies fondées sur les arpèges et accords délicats qu'il nous délivre sur sa guitare, tandis que sa voix n'a plus qu'à se faire calme et posée transmettant ainsi la sérénité dont notre chanteur fait preuve. Il ne faut cependant pas omettre le fait qu'Adem se permet également quelques incursions vers une electro tout en intimisme ("Last Transmission From The Lost Mission"), ou des choses toujours aussi simples mais rappelant certains beats électroniques que l'on aurait pu trouver, heu... au hasard, chez Fridge.
Love And Other Planets apparaît rapidement comme un disque dépouillé (plus encore que son prédécesseur) mais imposant son auteur comme un artiste capable de se mettre à nu et de dévoiler ses émotions. Mais fort heureusement, Adem réussit à éviter certains écueils: comme jouer dans un registre larmoyant, et œuvrer dans un sentimentalisme malvenu et finalement ennuyeux.
Certes, cet album se complait peut-être un peu trop à exploiter cette fibre d'un calme olympien, mais il est bien difficile de lui enlever la richesse de ses chansons et l'efficacité de certains refrains ("Something's Going To Come" ou "These Lights Are Meaningful" par exemple).

Parfois simpliste, souvent émouvant, et profondément humain, Love And Other Planets brille tout simplement par la sincérité qu'il dégage, ces instants de bonheur et de plénitude qu'Adem semble vouloir nous faire. Et rien que pour cela, et pour tout cela, l'échappé de Fridge, nous offre là un très bel album !


Bon   15/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
287 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...