Arsonists

As The World Burns

As The World Burns

 Label :     Matador 
 Sortie :    jeudi 29 juillet 1999 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

C'est non sans surprise qu'en scrutant la liste des artistes finement sélectionnés par la X-team que j'eu l'agréable surprise de retrouver Arsonists...
Mais que c'est t il passé ? Un bug, une gueule de bois, un coup de génie, ou un simple conseil d'un ami tourné vers des musiques noires pas très sages (expression chère à Mme Serket) ?
Bref, me voila premier, et fier de l'être, a chroniquer ce relativement bon album de hip-hop sur XSilence.net.
Si vous m'avez suivit jusque à vous supporterez la suite, ou comment j'ai écoute la première fois ce disque... A sa sortie 1999, alors que ma première année de fac ressemblait de plus en plus à un mauvais film de Francis Weber, j'ai eu la bonne idée d'emprunter à la discothèque de la fac de science de Rouen tous les albums de hip-hop disponibles (ils sont plutôt orientés rock indé à la direction, tiens un peu comme sur XSilence).
Voila ce jour je me suis arrêté sur As The World Burns (c'est pas faux).
Les 5 emcees, membres du Rock Steady Crew, se doivent de représenter le collectif à la hauteur de sa réputation. En effet ce premier album a des goûts de déjà entendu, plusieurs maxis avaient annoncé la qualité de l'album (Cette équipe existe depuis 1993).
Le meilleur titre ? Je pense que c'est "Underground Vandals" pour ce instrumentaux et sa puissance, la meilleur performance est je crois celle de Q-Unique qui sur un titre nous montre sa maîtrise du rap en adoptant 3 style de chants (80s haché, 90s énervé et 2000 sérieux).
Excellent album, même si je dois l'admettre, je l'avais pas grave sur le coup : il reste un peu trop propre pour moi...


Bon   15/20
par Serb


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
397 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?