Miss Kittin & The Hacker

The First Album

The First Album

 Label :     Gigolo 
 Sortie :    2001 
 Format :  Album / CD   

Ce premier album est une compilation des meilleurs titres que Miss Kittin And The Hacker ont enregistrés entre 1997 et 2000. On y retrouve notamment les deux tubes du "Champagne! EP", le sexuel "Frank Sinatra" et le référencieux "1982". A l'image de ces deux titres, la musique du duo grenoblois repose sur un son électronique, emprunté aux grands groupes des eighties, de Giorgo Moroder à New Order. Par exemple, "Flexibility" sonne comme une version sous acide du "Fade To Grey" de Visage ! La voix sensuelle de Miss Kittin est plus qu'affriolante, les beats sont supers dansants. Le mélange de ces deux éléments est détonnant. En plus d'être efficace sur un dance-floor, cet album à un côté malsain, (sur le terrible "Life On MTV" ou "Walk On Bye"), voire très ironique, qui lui donne une certaine profondeur. N'est-il pas réjouissant d'imaginer que des gens 'branchés' s'éclatent sur des chansons qui finalement les critiquent... ?!


Très bon   16/20
par X_Elmo


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 13 février 2008 à 19 h 59

Le premier album d'une longue liste.
Oui Miss Kittin & The Hacker ont ce talent de savoir que les disques qu'ils feront durant les années 2000 marqueront au fil rouge la scène electro internationale. Ce disque est une bombe, de "Franck Sinatra", "1982", "Stock Exchange", "L'homme Dans l'Ombre" ou encore "Slow Track". On retrouve durant ces 15 titres l'âme de Visage, de Anne Clark ou encore Front 242. Miss Kittin chante comme Anne Clark mais avec ce quelque chose qui nous fait vibrer... The Hacker digère ces disques de Front 242 mais avec ce petit quelque chose qui séduit de suite.
Tout cela pour vous dire que ce duo a bossé dur, a écouté tout ce qu'il se fait de meilleur en electro dark, indus, new-wave et j'en passe. Ne parlons pas du look de Miss Kittin sur la pochette, habillée en infirmière, elle lancera, avec quelques autres miss, la mode de l'infirmière sexy dans les soirées gothiques.
Bref, cet album a lancé une mode, celle de l'electro clash, et figure comme un indispensable sur la scène electro.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
103 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?