Khanate

Khanate

Khanate

 Label :     Southern Lord 
 Sortie :    mardi 30 octobre 2001 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Parler de Khanate, c'est forcément tomber dans des images extrêmes : ce premier album est une promenade dans Phnom Penh le soir du 30 avril 1975.

Après le quart d'heure d'euphorie de la libération de la ville par le Khmers rouges (ça c'est le larsen des trentes secondes d'intro de "Piece Of Quiet" où l'on se dit crétinement : 'oh ouais, c'est Heeaavvyyyy...') ... Après bien vite, viennent des bipèdes tout sauf humains, et tombe une chape de plomb sur la ville, que l'on évacue dare dare, en vidant même les hopitaux !

Ambiance irréèlle, incroyable de violence perverse, rampante, comme les vagissements erratiques d'Alan Dubin, cette guitare qui n'en est pas une (si vous connaissez déjà Sunn 0))), à quoi vous attendiez vous avec Stepehen O'Malley ?), cette basse qui fait pareil, et cette batterie tout aussi iréèlle.

On nage en pleine horreur, je veux dire l'horreur vraie, celle qui laisse étourdi, incrédule, mièvre, désarmé... et conquis, en l'occurence.


Très bon   16/20
par Lolive


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
690 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches