Pain Teens

Destroy Me, Lover

Destroy Me, Lover

 Label :     Trance Syndicate 
 Sortie :    lundi 05 juillet 1993 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Destroy Me, Lover, hum, encore un titre SM pour cet album du groupe texan !
La formule Pain Teens est là, mais je ne sais pour quelles raisons (le mixage confus, le léger manque d'inspiration sur quelques titres), cette galette est en-dessous du reste de leurs productions. Certains titres pop-noisy se démarquent totalement de leurs débuts crépusculaires ("RU 486", "Dominant Man", "Lisa Knew"). Les délires psyché-rock et indus de Scott Ayers, quant à eux, frisent un peu la redite ("Sexual Anorexia", "Shock Treatment"). A signaler une reprise touchante de Leonard Cohen, "The story of Isaac".
Donc juste un bon album, assez schizophrène finalement, entre fureur et mélodie, chaos et songwriting classique. Et annonciateur des directions prises respectivement par Blood et Ayers suite au split du groupe 3 ans après ...


Sympa   14/20
par Bluesman


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
175 invités et 2 membres
Alain_B
GBV_GBV
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead