Doves

Some Cities

Some Cities

 Label :     Heavenly 
 Sortie :    vendredi 11 février 2005 
 Format :  Album / CD   

L'auditeur avisé, en écoutant les trois premiers albums de Doves, remarquera une évolution notable. Les ballades lunaires de Lost Souls ont laissé place à la pop de Somes Cities. L'album intermédiaire, The Last Broadcast faisait lui la jonction entre les deux univers, le cinématographisme de l'un avec le cinématisme de l'autre, atteignant le mélange ultime des deux ingrédients. Mais a quoi peut donc ressembler un album de Doves auquel on a enlevé la rêverie ?

Hé bien on ne sera pas surpris, c'est moins bon. Le disque est pourtant d'une incroyable richesse formelle (c'est peut être même leur album le plus réfléchi): des arrangements chatoyants, une multitude de sons, de ruptures de rythmes, d'accélérations, de cœurs, d'échos, d'envolées. Oui, mais quand tout ces ingrédients, qui avaient assuré le succès du précédent album, sont casés tant bien que mal dans un format pop par une batterie outrancière, la magie a du mal à opèrer, et on a bien l'impression que le groupe "fait" du Doves. La recette de la bonne chanson, qui avait été consignée dans un coin est ressortie, et on suit a la lettre les indications, le nez dans la farine, sans prendre plus de liberté.

C'est bien ca qui nous est proposé: un disque de bon élève, appliqué et sérieux, motivé mais peu dégourdi. C'est joli, c'est charmant, c'est plaisant, ca contentera ceux qui attendaient la suite avec impatience ; mais ceux qui veulent découvrir le groupe feraient mieux de se pencher sur ce qu'il a fait avant. Quant à nous, nous aimerions bien les voir se lacher un peu, ces garçons, car ils ont des capacités, ils peuvent mieux faire: il suffit d'écouter "One Of These Days", le petit miracle de l'album, pour s'en persuader.


Correct   12/20
par Lupus


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
95 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches