The Modern Lovers

Rock'n'roll With The Modern Lovers

Rock'n'roll With The Modern Lovers

 Label :     Beserkley 
 Sortie :    samedi 12 février 1977 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Jonathan Richman est un drôle de garçon.
Déjà new wave en 1972, le voici l'année du punk arborant un look semi-hippie sur la pochette de cet album qui n'est pas, contrairement aux apparences le troisième album des Modern Lovers, mais bien le deuxième album solo de Richman.

De l'eau est passé sous les ponts depuis l'enregistrement du premier et mythique album des Modern Lovers, enregistré en 1972 mais sorti en 1976. Le groupe était dissous (Jerry Harrison était même passé chez les Talking Heads), mais notre ami Jonathan continuait de sortir des disques sous ce nom. Il y en a eu deux en 77, dont celui-ci, qui est absolument délectable.
Une musique bricolée, sans âge (on pense parfois à une sorte de ragtime des bas-fonds de Macao dans les années 30, des B.O de films de Woody Allen ...), il y a ici un hymne à la dodge veg-o-matic, un "Egyptian Reggae" fantasque et émouvant, et une dizaine de rocks sans rock, chanté par un gamin de 26 ans, un peu neuneu, qui a révolutionné cette musique en faisant le pont entre le Velvet et les Ramones.

Si en achetant ce disque vous cherchez du gros son et des super effets électroniques, vous allez forcément le revendre le lendemain.
Si vous cherchez une musique sensible et originale, si vous aimez réouvrir les boites à trésors de votre enfance pleines de billes et de cow-boys en plastique, ... écoutez ce disque excentrique, naïf et revigorant.


Excellent !   18/20
par Vlapush


  Réédition sous format CD en 1996.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
295 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :