Dawn Landes

Dawn's Music

Dawn's Music

 Label :     Ocean Music 
 Sortie :    vendredi 25 février 2005 
 Format :  Album / CD   

Dawn Landes se sera d'abord faite remarquer sur scène, ou sa voix envoûtante, rappelant celle de Chan Marshall, aura mis tout le monde, moi le premier, à genoux. Aussi quand j'apprends qu'il y a des disques à vendre, je me rue sur le stand. Le disque aura de quoi surprendre ce qui auront vu dawn seule sur scène avec sa guitare, sa voix, et ses samples, dans un dispositif qui rappelle le Joseph Arthur des debuts. Ici on a affaire à un album orchestré, essentiellement rock, auquel ont participé 7 musiciens. Les titres se succèdent et la magie se prolonge, on prend davantage le temps d'écouter les textes et on s'aperçoit que la demoiselle possède, en plus de sa timidité charmante et de sa voix enchanteresse un humour et une poésie toute singulière. D'ailleurs les textes des dix chansons figurent dans le livret, y compris celui intitulé "French", partiellement écrit dans un français maladroit qui évoque "La Vie Rêvée Des Anges".
Oui c'est bien un ange qui est passé ce soir, jeu de mots facile, voire foireux mais Dawn est belle (et comment), et bien une chanteuse de l'aube d'une lumière douce et diffuse à decouvrir d'urgence.


Exceptionnel ! !   19/20
par To7


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 14 décembre 2005 à 12 h 25

Je serais tout de même un peu moins enthousiaste que T07 sur le disque. Sa chronique résume à mon avis bien l'impression qu'a pu laisser le concert. Sur disque la musique de Dawn Landes c'est une autre histoire. Une histoire un peu décevante après la découverte sur scène justement.
L'ensemble tient plutôt bien la route mais il manque le coup de génie, de folie, qui permettrait de marquer à vie. Le coté bricolé un peu foireux (écouter "Accordion Song" inspiré du film la vie rêvée des anges chanté dans un francais très approximatif) apparu en concert est encore bien présent (c'est un point positif).
La voix, qui fait penser à Nathalie Merchant ou Julie Doiron, chante des petites histoires assez surprenantes un peu rêveuse. Les arrangements et l'orchestration très folk n'arrivent pas toujours à créer une ambiance qui permettrait d'atteindre une sorte de perfection. Ce timbre de voix un peu sauvage n'arrive pas à s'exprimer pleinement. Il y a de l'originalité : des accordéons, des grelots qui illmuminent ce qui navigue entre folk-song, comptines et chansons plus 'rock'. En suivant des chemins mal tracés (ce qui est admirable) Dawn s'y perd un peu et les chansons s'en ressentent.

Soyons clair, tout cela reste de très bon niveau. C'est frais, agréable mais moins bon qu'en concert. En attendant mieux au prochain disque car il manque vraiment peu pour laisser une empreinte éternelle, je compte sur elle. Elle a, à mon avis, largement le potentiel d'une Chan Marshall.
Sympa   14/20







Recherche avancée
En ligne
171 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?